Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Terrible humour d'un écrivain algérien sur l'état des arabes...


A.O.S.A
Samedi 22 Octobre 2016 - 03:56


Il n'y a que la vérité qui blesse dit-on. Cela se passe sur Al-Jazeera. Une émission sérieuse «  la direction opposée » invite Anouar Malek, écrivain-journaliste algérien. Ce dernier  n’y va pas par quatre chemins et dit bien des vérités au milieu de certaines approximations. Il ne parle pas des arabes d’hier héritiers d’une grande civilisation qui contribua à la renaissance européenne, il parle de ce qu’ils sont devenus étant lui-même arabe.
 

 
Il aurait pu rajouter en parlant des égyptiens qui se disent descendre des Pharaons, que c’est tout de même incroyable que sans le français Champollion les égyptiens d'aujourd'hui ne pourraient pas déchiffrer un traître hiéroglyphe ! 

 
Ce qu’il dit fait mal mais si les arabes veulent se relever, ils doivent accepter qu’ils sont à terre sinon c’est impossible autrement et ce n’est pas toujours en accusant les autres qu’on règle ses problèmes quand ils sont dus à nos responsabilités. Il dit vrai quand il parle de l’orgueil maladif fondé sur une folie des grandeurs passées comme un trouble psychique dû à l’incapacité à ouvrir les yeux sur la réalité trop dure.

 
Il dit vrai quand il dit qu’aucun arabe ne peut mieux faire que leurs dirigeants. En ce qui concerne la Mauritanie, je crois que même si Aziz part demain, rien ne changera car ceux qui tiennent la vie économique, politique et même religieuse appartiennent au même univers psychologique qui ne bouge pas.  Cette culture dont on dit qu’elle reste quand tout le reste est oublié. Ils regardent passer les présidents comme dans les ministères, les fonctionnaires regardent passer les ministres qui eux-mêmes regardent ailleurs sachant qu’ils ne sont là que pour un temps souvent bref pour toutes les raisons du makhzen sauf celle de la compétence qui arrive en dernier pour confirmer le choix.

 
Les arabes méritent mieux que ce qui leur arrive.

 
Que Dieu les aide à se relever surtout actuellement où le monde arabe souffre dans sa chair sur son sol pour des guerres de ressources qui profitent à l’étranger. La démocratie semble leur être interdite et on en vient à croire qu’ils ne méritent que des tyrans seuls capables de les gérer au milieu d'une culture du coup bas permanent.

 
Ce cri du cœur doit être entendu de la bouche de l’écrivain en arabe même sans comprendre car il parle avec ses tripes et c'est sous-titré... Il exagère souvent mais dit quelques vérités et s'il n'était pas arabe on pourrait le prendre pour un raciste.

 
Il s'agit là d'extraits, il faudrait trouver la version complète pour entendre l'arabe qu'on aperçoit en face...
chezvlane


              




Recherche
Vidéos
A.O.S.A
chezvlane | 28/11/2015 | 1763 vues
11111  (2 votes)
A.O.S.A
chezvlane | 15/11/2015 | 1202 vues
00000  (0 vote)