Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Stratégie Nationale de Gestion de la Migration : La Mauritanie empoche 11millions d’euros


Mauritanie
Dimanche 20 Juillet 2014 - 01:00

Dans sa lutte contre la Migration Illégale, la Mauritanie va percevoir 11 millions d’euros. L’annonce a été faite par le chef de mission d’Assistance Technique du projet de Migration de l’Union Européenne en Mauritanie, Abdel Hamid Ejamri.


Stratégie Nationale de Gestion de la Migration : La Mauritanie empoche 11millions d’euros
Cela, au cours d’une conférence de presse qui s’est organisée, mercredi 16 juillet, au Musée National par les Ongs : Association Multiculturelle pour un Avenir Meilleur, Association Mauritanienne pour la Lutte contre l’Immigration, Association Monde Sans Guerre et Sans violence, le réseau des Journalistes Communicateurs en Population et Développement et l’Initiative fixation des populations, pour la lutte contre l’exode rurale et l’Immigration. Cette activité entre le cadre de la mise en œuvre de leur campagne de sensibilisation sur la lutte contre l’immigration illégale prévue du 12 au 27 Août à Nouakchott L’intervenant ajoutera que l’Union Européenne soutien la Mauritanie à travers ce budget tout en associant la Société civile. « Notre assistance sur la stratégie de al gestion migratoire va terminer d’ici trois ans au maximum en Mauritanie, il faut que la Mauritanie prend le relais pour continuer le travail » justifiera-t-il. Selon lui, il ne suffit pas de dire aux gens de ne pas migrer mais de les présenter des alternatives possibles et réalisables.

A l’adresse des mauritaniens, il dira : « Cette dynamique que vous avez aujourd’hui pour s’intéresser à la question migratoire qui n’était pas le cas il y a quelques années, s’inscrit dans une dynamique globale de l’Etat mauritanien avec ses partenaires internationaux notamment l’Union Européenne ». Il a rappelé que l’Union Européenne est en train d’aider la Mauritanie qui s’est dotée, depuis 2010, un Stratégie Nationale de Gestion de la Migration qui porte principalement sur quatre axes à savoir le cadre de gestion et mesure de la migration, la Migration et développement, la promotion des droits fondamentaux des rapatriés, migrants, refugiés et demandeurs d’asiles et enfin la Maitrise des flux migratoires. Pour sa part, la présidente de l’Association Multiculturelle pour un Avenir Meilleur (AMAM), Mme Oumou Kane a souligné : « on ne saurait jamais assez parler de la problématique de l’immigration illégale des jeunes tant les enjeux et les conséquences sont importants pour le développement de notre pays mais aussi pour les aspects régionaux et mondiaux ».

Estimant que la population mauritanienne est constituée d’une forte proportion de jeunes et des statistiques récentes indiquent que 41% de la population à moins de 15 ans et conscient de cette réalité, la présidente de l’AMAM a déclaré que « l’Etat mauritanien a pris la problématique des jeunes a bras le corps et s’est engagé depuis 2013 dans la mise en œuvre de la stratégie Nationale de Gestion des flux migratoires ciblant principalement la jeunesse ». En rappel que la Mauritanie de part sa position géographique de proximité des Ils de Canaries d’Espagne et l’accès au Maroc est devenue au cours des dernières années un pays de passage pour les candidats à la migration clandestine vers l’Europe. Même si cette situation existait au cours des années 80, c’est à partir des années 2000 que les mouvements des clandestins se sont accrus.

La construction de la route Nouakchott-Nouadhibou-Dakhlet vers le Maroc a facilité le développement des mouvements migratoires vers le Nord dont l’accès était difficile et surtout aérien. Malgré l’étendue du territoire, 17 points de passages contrôlés et dotés d’un commissariat de police sont repartis sur les frontières avec le Sénégal, le Mali, le Maroc et l’Algérie.

Source:Rapideinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Sous couvert de modernisation, l’approche de Macron de «la jeunesse» révèle en filigrane une vision classique de la… https://t.co/dP777tKtMQ
Mercredi 25 Avril - 10:02
Mediapart : RT @ellensalvi: "Un dernier conseil : ne respectez jamais les règles", lançait Emmanuel Macron à la jeunesse indienne, le 10 mars. Celle de…
Mercredi 25 Avril - 09:20
Mediapart : Briançon, leçons de solidarité https://t.co/Al04AybfGM
Mercredi 25 Avril - 09:18
Mediapart : Justice: Bolloré rattrapé par ses pratiques en Afrique https://t.co/croefvA6HX
Mardi 24 Avril - 22:31
Mediapart : Les très coûteuses formations des élus communistes https://t.co/XDyZU3rnP1
Mardi 24 Avril - 21:17
Mediapart : Le député Dassault, cité dans les «Paradise Papers», rejoint la Fondation Interpol https://t.co/moJ6E7bXet
Mardi 24 Avril - 20:01
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09
ALAKHBAR : Mauritanie : l’opposition rejette la commission électorale: L’opposition… https://t.co/SEytacbHZy #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09
ALAKHBAR : Mauritanie : 20 millions de dollars de don de Washington pour l’exploitation du… https://t.co/32O0IDgLVy #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09