Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Société Générale : Une institution pour la bancarisation des populations africaines à faible revenus


Economie
Vendredi 3 Mai 2013 - 15:35

Le groupe français Société Générale a annoncé, le 2 mai, le lancement d’une nouvelle institution financière destinée à la bancarisation des populations à revenus modestes, dans un premier temps au Sénégal.


Société Générale : Une institution pour la bancarisation des populations africaines à faible revenus
Baptisée Manko, cette nouvelle institution s’inscrit dans le cadre d’un nouveau concept bancaire, entre microfinance et banque traditionnelle, qui a pour ambition de bancariser les populations disposant de revenus modestes mais réguliers et n'ayant encore pas accès au système bancaire microfinance traditionnel.

Filiale à 100% du groupe Société Générale, Manko a signé une convention avec la Société Générale de Banques au Sénégal (SGBS), filiale à 63,28% du groupe, lui permettant de distribuer une offre de produits et de services bancaires adaptés aux populations visées. Ce statut a été pleinement validé par les autorités réglementaires compétentes.

Manko s'appuie sur Yoban'tel, service de paiement par téléphone mobile déployé par SGBS.

Grâce à Manko, et pour la première fois au Sénégal, l'ensemble des produits et services bancaires seront totalement accessibles par téléphone portable: paiements, crédits et épargne, transfert d'argent, etc.

Manko a ouvert sa première agence le lundi 29 avril 2013 à Pikine, quartier de Dakar.

Cette agence couvre les zones de Pikine, Guédiawaye, Thiaroye et Yeumbeul. Selon le groupe français, Manko a vocation à être déployé au Sénégal, puis dans d'autres pays africains.

Source : agenceecofin.com


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : A la «ZAD» de Hambach, la bataille «charbon contre renouvelables» bat son plein https://t.co/SMvtWodi8z
Mercredi 19 Septembre - 08:46
Mediapart : Réforme du système de santé: des bouleversements, mais peu d’argent https://t.co/IiVwc6TisY
Mardi 18 Septembre - 22:30
Mediapart : RT @Matiatwitt: Le gouvernement parie sur une médecine de ville + collective pour aider le système de santé public à remplir ses missions.…
Mardi 18 Septembre - 21:50
Mediapart : Dans un climat tendu, les députés LREM choisissent le statu quo https://t.co/JOryouaok2
Mardi 18 Septembre - 21:15
Mediapart : Les militants de La République en marche confient leurs déceptions https://t.co/qYlCyjEEeY
Mardi 18 Septembre - 20:01
Mediapart : Dans le Lot-et-Garonne, un barrage «type Sivens» est contesté en justice https://t.co/OcFRW9aYJN
Mardi 18 Septembre - 18:45
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09