Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Sénégal : l’étau se resserre sur Karim Wade


International
Vendredi 23 Novembre 2012 - 15:51

Karim Wade a une fois de plus été interrogé ce jeudi par les enquêteurs. Il est soupçonné d’enrichissement illicite et bien mal acquis. Ce n’est qu’à 3 heures du matin que le fils de l’ex président sénégalais est sorti de la gendarmerie de Dakar.


Sénégal : l’étau se resserre sur Karim Wade
Karim Wade réussira-t-il à échapper à la pression judiciaire ? Les auditions s’enchainent pour le fils de l’ex-président Abdoulaye Wade accusé d’enrichissement illicite et biens mal acquis. De nouveau interrogé jeudi matin par les enquêteurs, ce n’est qu’à 3 heures du matin qu’il a quitté la gendarmerie de Dakar. Aucune information n’a filtré. Et pour le moment, impossible de savoir si les charges ont été reconnus contre lui, ou s’il va de nouveau être auditionné. Il s’agissait de sa quatrième audition après deux en juillet dernier et une le 15 novembre.

400 milliards de Francs CFA détournés

La justice sénégalaise est bien décidée à en découdre avec le fils de l’ex-président. Des millions de dollars ont été retrouvés dans un de ses comptes bancaires. Depuis le début, Karim Wade affirme qu’il s’agit d’un cadeau de son père. Mais il est soupçonné d’avoir détourné ces fonds alors qu’il était ministre de la Coopération internationale, des transports aériens, des Infrastructures et de l’Energie entre 2009 et 2012.

Des ministères qui étaient dotés de budgets colossaux. Selon le procureur Alioune Ndao, « les enquêtes ont commencé depuis plus d’un mois. Nous sommes à la recherche de milliards détournés et sortis du pays et que nous voulons faire revenir dans le pays ». Six autres dignitaires du régime de Wade vont également être auditionnés par la gendarmerie dans les prochains jours à venir. L’ancien régime est soupçonné d’avoir détourné 400 milliards de Francs CFA (soit 609 796 068 d’euros).

Assanatou Baldé
Lu sur afrik.com


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Le prénom de la haine https://t.co/ulAxDyITAF
Samedi 22 Septembre - 19:45
Mediapart : RT @faizaz: Ne pas répondre à Zemmour c’est le laisser nous prendre pour des paillassons. Alors j’ai écrit un parti pris pour rappeler deux…
Samedi 22 Septembre - 19:21
Mediapart : RT @AntoinePerraud: Zemmour = Drumont. “Destin français” aurait pu s’appeler “La France musulmane”. Mêmes fantasmes surchauffés. Même appré…
Samedi 22 Septembre - 19:21
Mediapart : Eric Zemmour en néo-Drumont vomissant la France musulmane https://t.co/mYWKqIQFre
Samedi 22 Septembre - 18:34
Mediapart : RT @fouteau: «Il ne nous reste que nos prénoms pour témoigner de notre fierté et de notre lien avec le pays et la culture de nos ancêtres.…
Samedi 22 Septembre - 17:40
Mediapart : Vente des Rafale: séisme politique en Inde, Paris sort de sa réserve https://t.co/Z1SLCDKXFP
Samedi 22 Septembre - 17:15
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09