Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Rennes. La femme interpellée en niqab dans un bus est expulsable


Lu sur le web
Mardi 29 Mars 2016 - 12:00

La femme au niqab, interpellée jeudi dans un bus à Rennes, pourrait être expulsée vers le Cameroun. Elle est sous le coup d’une obligation de quitter le territoire.


Rennes. La femme interpellée en niqab dans un bus est expulsable
« Cette femme, originaire du Cameroun et qui s'est convertie à l'Islam, est arrivée en France en 2012 et son titre de séjour était arrivé à expiration et n’avait pas été renouvelé » précise une source proche du dossier.
 
« En début d’année, elle avait fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF). Elle avait un délai d’un mois pour quitter la France et aurait donc dû le faire depuis la mi-février. »
 
Il n’y a pas de rapport direct entre son interpellation, jeudi après-midi dans un bus, à Rennes, et le fait qu’elle pourrait être expulsée prochainement.
 
Visage masqué


Le conducteur de la ligne 57 avait été étonné de voir monter dans son bus une femme au visage totalement caché, avec des lunettes noires, et portant une valise.
 
« Dans le cadre du plan Vigipirate, nous avons donné consigne à nos conducteurs de signaler tout comportement suspect », précisait le Service de transport de l’agglomération rennaise (Star).
 
La police est intervenue et a interpellé la femme au niqab. Une tenue religieuse qui masque totalement le visage ainsi que le corps.
 
Vérification d'identité


« Elle n’est pas connue des services de police et n’a pas fait l’objet d’un signalement particulier » poursuit la source.
 
« C’est en vérifiant son identité qu’on s’est aperçu qu’elle était sous le coup d’une obligation de quitter le territoire. »
 
Une infraction, pas un délit
En France, le port du niqab ou de la burqa n'est pas considéré comme un délit passible des tribunaux mais comme un infraction contraventionelle passible d'une amende de 150 €.

ouest-france.fr


              




Recherche
Mediapart : Au parlement européen, le RN relaie les suprémacistes blancs https://t.co/lNtRKtikG0
Mercredi 19 Septembre - 10:01
Mediapart : A la «ZAD» de Hambach, la bataille «charbon contre renouvelables» bat son plein https://t.co/SMvtWodi8z
Mercredi 19 Septembre - 08:46
Mediapart : Réforme du système de santé: des bouleversements, mais peu d’argent https://t.co/IiVwc6TisY
Mardi 18 Septembre - 22:30
Mediapart : RT @Matiatwitt: Le gouvernement parie sur une médecine de ville + collective pour aider le système de santé public à remplir ses missions.…
Mardi 18 Septembre - 21:50
Mediapart : Dans un climat tendu, les députés LREM choisissent le statu quo https://t.co/JOryouaok2
Mardi 18 Septembre - 21:15
Mediapart : Les militants de La République en marche confient leurs déceptions https://t.co/qYlCyjEEeY
Mardi 18 Septembre - 20:01
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09