Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Rapport l'IDH 2014 : le développement humain faible en Mauritanie


Mauritanie
Vendredi 10 Octobre 2014 - 07:51

Le rapport sur le développement humain 2014 du PNUD préconise un effort collectif et une action coordonnée à l’échelle mondiale. Afin de consolider les acquis en matière de développement, le rapport préconise une action collective plus solide, ainsi qu’une meilleure coordination mondiale, en réponse aux effets des crises qui se manifestent à l’échelle locale.


Rapport l'IDH 2014 : le développement humain faible en Mauritanie
Des vulnérabilités persistantes menacent le développement humain et, faute d’une approche systématique par le biais de politiques spécifiques et de réglementations sociales distinctes, le développement humain ne sera jamais équitable, ni durable. C’est le thème central du Rapport sur le développement humain 2014. Intitulé Pérenniser le progrès humain : réduire les vulnérabilités et renforcer la résilience, le rapport offre un nouveau regard sur la vulnérabilité et propose des moyens de renforcer la résilience. Le rapport préconise " l’accès universel aux services essentiels, ainsi que des politiques plus fermes en matière de protection sociale et de plein emploi, afin d’encourager et de garantir les progrès réalisés dans le domaine du développement".

Les dernières estimations de l’Indice de pauvreté multidimensionnelle du PNUD révèlent que presque 1,5 milliard de personnes dans 91 pays en développement vivent en situation de pauvreté marquée par des carences cumulées en matière de santé, d’éducation et de niveau de vie. Et malgré une baisse d’ensemble de la pauvreté, le rapport souligne que la prestation universelle de services essentiels est fondamentale pour améliorer la résilience des personnes. Le thème des services essentiels a été identifié comme une priorité par CGLU.

L’importance des gouvernements est de plus en plus reconnue à l’échelle internationale, non seulement parce qu’ils garantissent l’accès universel aux services essentiels, mais aussi parce qu’ils ont un rôle à jouer dans la réduction de la pauvreté et le renforcement du développement durable.C’est précisément pour ces raisons que le Troisième Rapport de l’Observatoire Mondial de la Démocratie Locale et de la Décentralisation (GOLD III) est dédié à cette question des services essentiels.

Mal lotie

La Mauritanie est logée à la mauvaise enseigne dans ce rapport. Concernant l'indice de développement humain et ses composantes, la Mauritanie se classe à la 161 ème place (indice 0,487). Il n'y a pas eu d'évolution notoire de l'indice de 1980 à 2013. Le pays se classe toujours mal dans l'indice de développement humain ajusté aux inégalités, à l'inégalité de genre, de pauvreté multidimensionnelle, de santé des enfants et adolescents, de santé de l'adulte et dépenses de santé, d'éducation, de contrôle et d'affectation des ressources, de compétences sociales, d'insécurité personnelle, d'intégration internationale, d'environnement, d'évolution de la population, d'indicateurs supplémentaires: perceptions du bien-être.

Cependant, le rapport lance un appel pour "une action collective plus solide, ainsi qu’une meilleure coordination mondiale et un engagement plus poussé pour consolider la résilience, en réponse aux vulnérabilités qui se manifestent de plus en plus au niveau mondial, quant à leur origine et impact" .

Les menaces telles que les crises financières, le changement climatique et les conflits sont de nature transnationale, mais leurs effets sont ressentis au niveau local et national et, bien souvent, se superposent. Pour renforcer le soutien aux programmes nationaux et ouvrir l’espace politique aux nations afin d’adapter cette approche aux spécificités d’un pays, le rapport demande qu’un « consensus international sur une protection sociale universelle » soit inclus dans l’agenda post-2015.

Source:Lecalame


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Lyon, laboratoire d’une recomposition à droite toute https://t.co/jvXK5Or6YO
Mercredi 20 Juin - 08:18
Mediapart : RT @olbesancenot: Avis à tous dirigeants syndicaux repentis, à tous les « partenaires sociaux » et autres convertis aux cabinets de Conseil…
Mercredi 20 Juin - 08:11
Mediapart : Congé parental: les dirigeants européens rabotent les avancées sociales prévues https://t.co/6hvQ9qWu1N
Mardi 19 Juin - 21:17
Mediapart : RT @LaurentMauduit: Le projet de loi Pacte transforme le statut de la #Caissedesdépôts pour rapprocher l’établissement public des « standar…
Mardi 19 Juin - 20:48
Mediapart : RT @MediapartLeClub: Le Crieur: 10 numéros, 3 ans, 21 juin https://t.co/pJFmJ16Boj
Mardi 19 Juin - 20:47
Mediapart : Comment l’Hérault envoie les mineurs isolés en prison https://t.co/vHevGV7Da9
Mardi 19 Juin - 20:01
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09