Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Nouakchott aurait poussé les rebelles maliens à se retirer des négociations avec Bamako


Mauritanie
Dimanche 29 Septembre 2013 - 20:41

Les autorités mauritaniennes auraient poussé les rebelles de l'Azawad (Nord-Mali) à claquer la porte des négociations avec le gouvernement malien.


Nouakchott aurait poussé les rebelles maliens à se retirer des négociations avec Bamako
"Le retrait surprise de ces mouvements du dialogue avec les autorités maliennes pendant que Bamako faisait des concessions, ne s’explique que par une volonté extérieure hostile à l'avancement des négociations", souligne notre interlocuteur.
 
Selon la source, en procédant ainsi, Nouakchott adresse ce message "silencieux" au nouvel homme fort du Mali, Ibrahim Boubacar Keita : «Il y  aura ni paix, ni stabilité au Nord Mali sans la bénédiction de la Mauritanie».
 
«Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, agacé par le refus des autorités maliennes d’un déploiement de troupes mauritaniennes, dans le cadre de la Munisma, sur la frontière entre les deux pays, joue les trouble-fêtes au Mali, en s'appuyant sur ses relations avec les mouvements rebelles maliens ».

Lire sur le sujet : Mohamed Ould Abdel Aziz non invité à l’investiture d’IBK : Les dessous troubles d’une relation lézardée
 
Mais la source d'Alakhbar, estime que Nouakchott a choisi un mauvais moment pour créer une brouille diplomatique avec Bamako. "Ce dernier jouit d'un soutien régional et international. Difficile alors de régler maintenant des  comptes avec les autorités de Bamako ".
 
Aussi, la source estime que c’est un pari perdant pour le gouvernement mauritanien de miser sur des rebelles affaiblis par des querelles intestines et qui ont perdu leur superbe par rapport à l’armée malienne qui leur a récemment infligés des pertes dans leur propre bastion.

Source : Alakhbar


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Pacte, fraude fiscale: le gouvernement se donne bonne conscience mais verrouille le débat https://t.co/rvakPfEr7n
Mercredi 19 Septembre - 20:18
Mediapart : RT @MediapartLive: « Papa Wemba était un grand artiste dans le monde. Dans cet orchestre, le père de @MaitreGIMS était un des chanteurs de…
Mercredi 19 Septembre - 20:16
Mediapart : RT @MediapartLive: Alain Mabanckou (@amabanckou) : « si vous voulez épouser votre époque, il faut utiliser toutes les formes de langage »…
Mercredi 19 Septembre - 20:05
Mediapart : Pour poser vos questions à Alain Mabanckou en direct, utilisez le hashtag #MediapartLive https://t.co/woWFwCE0eY
Mercredi 19 Septembre - 19:59
Mediapart : RT @MediapartLive: Michèle Audin : « C’est ma mère qui a écrit à tous les derniers présidents de la République, pour Maurice Audin, mon pèr…
Mercredi 19 Septembre - 19:53
Mediapart : RT @MediapartLive: Olivier van Beemen (@oli4vb) : « Quand le PDG de Heineken a dit devant l’Assemblée des actionnaires qu’il a couché avec…
Mercredi 19 Septembre - 19:31
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09