Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Nigeria: 17 adolescentes enceintes libérées d'une "usine à bébés"


International
Vendredi 10 Mai 2013 - 16:34

La police a fait une descente dans une maison où 17 jeunes filles enceintes étaient retenues. Leurs bébés étaient destinés à la vente.


Dix-sept adolescentes enceintes ont été libérées d'une maison où elle étaient enfermées. Leurs bébés devaient être vendus. REUTERS/Akintunde Akinleye
Dix-sept adolescentes enceintes ont été libérées d'une maison où elle étaient enfermées. Leurs bébés devaient être vendus. REUTERS/Akintunde Akinleye
Une vrai "usine à bébé". Dix-sept adolescentes, retenues prisonnières dans une même maison, ont été libérées par la police au Nigeria, a-t-on appris ce vendredi de source officielle. Elles étaient toutes enceintes du même homme et leurs bébés étaient destinés à être vendus. Onze enfants en bas âge ont également été retrouvés. Une femme soupçonnée d'avoir organisé ce trafic est toujours recherchée, a déclaré Joy Elomoko, porte-parole de la police de l'Etat d'Imo, dans le sud-est du Nigeria.

Les voisins prenaient la maison pour un orphelinat ou un refuge pour femmes enceintes et l'appelaient "Maison Ahamefula de bébés sans mères". On ne sait pas si les jeunes filles avaient été amenées dans la maison de force mais elles ont raconté à la police qu'elles ont été mises enceintes par un jeune homme de 23 ans, actuellement en prison, ainsi que le garde qui surveillait le bâtiment.

Au Nigeria, la vente d'enfants est courante

Les jeunes filles, âgées de 14 à 17 ans, "ont affirmé qu'elles n'étaient nourries qu'une seule fois par jour et n'étaient pas autorisées à quitter la maison", a expliqué la porte-parole. Elles ont indiqué à la police que leurs enfants devaient être vendus à des personnes "désireuses de les acheter".

Dans un rapport sur le trafic d'êtres humains publié le mois dernier, l'UE a classé le Nigeria comme le pays où ce fléau est le plus répandu. Ce rapport indique que la vente d'enfants y est courante et que la police a déjà découvert ce qu'on peut appeler des "usines à bébés". En mai 2011, dans l'Etat d'Abia (sud-est), la police a libéré 32 jeunes filles enceintes qui ont indiqué qu'on leur avait offert entre 25 000 et 30 000 naira (191 dollars) selon le sexe de leur bébé. Un autre groupe de 17 jeunes filles a été découvert en octobre 2011 dans l'Etat d'Anambra (sud) dans des circonstances semblables.

Source : lepoint.fr


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Vingt ans après https://t.co/5hS3ccjATb
Dimanche 15 Juillet - 23:31
Mediapart : Pourquoi cette victoire vous rend-elle si joyeux? https://t.co/tRV24SUfRx
Dimanche 15 Juillet - 21:50
Mediapart : Champions du monde: heureux mais lucides https://t.co/kFTAZQG9lV #FRACRO https://t.co/jkz3A8RgBc
Dimanche 15 Juillet - 19:19
Mediapart : Balkans: des milliers de réfugiés toujours bloqués aux portes de l’Union européenne https://t.co/3ZOjMdBwCG
Dimanche 15 Juillet - 19:13
Mediapart : Le cinéaste Oleg Sentsov, qui croupit au néo-Goulag pour avoir protesté contre l’annexion de la Crimée en 2014, meu… https://t.co/DGqVNcieh0
Dimanche 15 Juillet - 18:29
Mediapart : RT @MediapartLeClub: Combien de futurs Mbappé et Kanté se sont noyés en Méditerranée? https://t.co/bTpUTiFOSu
Dimanche 15 Juillet - 17:56
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09