Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Niger : les forces spéciales françaises protégeront les mines d’uranium d’Areva


International
Vendredi 25 Janvier 2013 - 18:10

Le commandement français des opérations spéciales va envoyer des commandos et du matériel pour protéger les sites miniers d’Areva au Niger. Du jamais-vu!


Mine d'uranium d'Arlit, au Niger. Crédit : google
Mine d'uranium d'Arlit, au Niger. Crédit : google
De manière très inattendue, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a donné son accord en début de semaine à une innovation majeure : dans un délai très rapide, le COS (commandement des forces spéciales) viendra renforcer la sécurité des principaux sites d’exploitation d’uranium de l’entreprise française Areva au Niger, à Imouraren, ainsi qu’à 80 kilomètres de là à Arlit, où cinq des actuels otages français du Sahel avaient été capturés par la katiba du chef radical islamiste Abou Zeid en septembre 2010.

Jusqu’à présent, les forces spéciales françaises ne participaient pas directement à la sécurité d’intérêts privés.

La décision d’accorder la protection des forces spéciales à Areva a été prise à la suite de la tentative de sauvetage ratée de l’otage de la DGSE Denis Allex en Somalie, mais aussi après la prise d’otages d’In Amenas en Algérie.

Les autorités françaises sont persuadées que ces deux événements s’ajoutant au lancement de l’opération Serval au Mali ont considérablement accru les facteurs de risque sur les installations françaises, y compris industrielles et minières, dans la région.

L’extraction d’uranium au Niger est absolument stratégique pour Areva, aussi bien pour l’alimentation des centrales nucléaires françaises que pour la vente de cette précieuse matière à ses clients étrangers. Facteur aggravant, selon le gouvernement français et l’entreprise : elle doit accroître son personnel de façon considérable pour exploiter une nouvelle mine, ce qui fera passer ses effectifs de 25 personnes à plus de 300.

Sources : Le Point


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Affaire du fichage: Pascal Pavageau, le crash d’une comète à la tête de FO – par @Matiatwitt. #Démission #Fichage https://t.co/keBEug45Lw
Mercredi 17 Octobre - 22:08
Mediapart : RT @MediapartLive: «Dans le rapport nature/culture, la nature a toujours été mis du côté des femmes. Quand on se nourrit de lectures fémini…
Mercredi 17 Octobre - 21:43
Mediapart : RT @Matiatwitt: On estime à des dizaines de milliers de femmes tuées parce que sorcières, dans l’histoire... une histoire masquée par le fo…
Mercredi 17 Octobre - 21:36
Mediapart : RT @MediapartLive: Pourquoi lier les combats féministes, anticapitalistes et écologiques est une mauvaise manière de poser le problème de l…
Mercredi 17 Octobre - 21:32
Mediapart : RT @MediapartLive: Camille Ducellier: «Les sorcières étaient certes des victimes, mais ce qu’elles suscitaient était aussi une forme de pou…
Mercredi 17 Octobre - 21:26
Mediapart : RT @MediapartLive: «La sorcière était une sorte de paroxysme de la femme et de tout ce qui était détestable chez la femme. Aujourd’hui, on…
Mercredi 17 Octobre - 21:21
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09