Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Narcotrafiquants : Violence extrême au Mexique


International
Lundi 6 Octobre 2014 - 18:00

Le 26 septembre, un groupe d’étudiants, de l’Ecole normale de Chilpancingo, capitale de l’État de Guerrero, s’étaient rendus à Iguala, à une centaine de kilomètres plus au Sud, pour récolter des fonds et manifester contre un projet de réforme de l’éducation.


Narcotrafiquants : Violence extrême au Mexique
Pour leur retour, ils se seraient emparés de trois autobus de transport public locaux. Des policiers municipaux et des hommes armés auraient alors tiré sur ces autobus, en deux temps, faisant six morts et une vingtaine de blessés. Suite à ces évènements, quarante-trois étudiants sont portés disparus. Rien. Aucune nouvelle. La police s’est activée. Une trentaine de personnes ont été arrêtées, dont 22 policiers et des membres présumés du groupe criminel local Guerreros Unidos.

Les déclarations ont permis à l’enquête d’avancer. Hier dimanche, le procureur de l’Etat de Guerrero, Iñaky Blanco, lors d’une conférence de presse a annoncé la découverte de charniers : « Vers midi aujourd’hui ont été découvertes des fosses clandestines à l’intérieur desquelles on a trouvé des restes humains, près d’une colline dans les environs d’Iguala ». Les fosses communes ont été retrouvées dans un lieu montagneux difficile d’accès, proche de Pueblo Viejo. Le procureur n’a pas précisé le nombre de cadavres et on attend les tests génétiques pour l’identification.

Des maisons où les étudiants auraient été détenus ont été repérées et perquisitionnées. La police est convaincue de la complicité des mafieux et des élus locaux. Un mandat d’arrêt a été lancé contre le maire d’Iguala, Jose Luis Albarca, et son responsable de la sécurité. Tous deux ont pris la fuite. L’Etat de Guerrero, un des plus pauvres du Mexique, est un des secteurs clé du trafic de drogue au Mexique.

On estime à 80.000 morts les victimes du crime organisé au Mexique depuis 2006. Ces faits, dramatiques, et qui sont un défi à l’Etat, rappellent à notre pays qui a le don de se traumatiser pour des faits de second ordre, ce qu’est réellement la violence mafieuse : 10 000 morts par an.

Source:Reseauinternational


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Un procès (enfin) constructif du populisme de gauche https://t.co/xx81uC088v
Samedi 26 Mai - 23:18
Mediapart : Entre Israël et l’UE, les différends n’empêchent pas le business https://t.co/L2G4Ky4oV6
Samedi 26 Mai - 22:00
Mediapart : RT @dan_mdpt: A Paris, @pgraulle, @Matiatwitt et @michel_delean ont pris la vague militante. Lisez, c'est comme si vous y étiez... https://…
Samedi 26 Mai - 21:27
Mediapart : Marée populaire: à Paris, un méli-mélo réussi https://t.co/71w0G2A8Ku
Samedi 26 Mai - 20:46
Mediapart : RT @MediapartLeClub: Mercredi prochain, «le bal des espions» dans Mediapart Live https://t.co/FXdaBunqOR
Samedi 26 Mai - 17:09
Mediapart : Les débuts sulfureux de Sibyle Veil à Radio France https://t.co/SDZwaTz8m4
Samedi 26 Mai - 15:47
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09