Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mourabitounes : Dominique Da Silva bientôt à Nouakchott, une aubaine pour la FFRIM ?


Sport
Lundi 28 Mai 2012 - 11:43

Dominique Da Silva sera le mardi 29 mai prochain à Nouakchott pour une durée de quatre à cinq jours. En vacances depuis plusieurs jours, l’attaquant d’Al Ahly est en ce moment à Dakar et regagnera la capitale mauritanienne pour y passer du temps avec sa famille et ses amis, avant de retrouver le chemin des entraînements avec son club le 8 juin, afin de préparer les phases de poules de la Ligue des champions africaine.


Mourabitounes : Dominique Da Silva bientôt à Nouakchott, une aubaine pour la FFRIM ?
Une occasion pour la Fédération mauritanienne de football de régler « enfin » le litige qui l’oppose au jeune mauritanien de 22 ans ? Pas si sûr. Le président de la FFRIM, Ahmed Ould Abderrahmane avait affirmé récemment que le cas de Dominique Da Silva avait été réglé et que ce dernier pouvait à présent revêtir la tunique vert et jaune.

Mais d’après certaines sources, les chances de revoir l’ex-canonnier des Mourabitounes, porter de nouveau le maillot national sont encore incertaines. Le joueur a toujours clamé haut et fort son désir de venir jouer pour le pays qui l’a vu grandir, mais après que le gouvernement mauritanien lui ait tourné le dos, il réclame « légitimement » que justice soit faite, avant de songer à un éventuel come-back.
 
 
Da Silva trahi par les siens

 
 
Pour rappel, Dominique Da Silva avait eu d’énormes soucis administratifs en Mauritanie, ce qui l’avait poussé à opter, par défaut, pour la nationalité sénégalaise afin de pouvoir poursuivre sa carrière. A l’époque, le jeune buteur évoluait au CS Sfaxien (Tunisie) et il devait rentrer en Mauritanie pour renouveler son passeport de service. C’est le moment que l’Etat mauritanien a choisi pour rejeter sa demande, avançant qu’il (Dominique) n’était pas mauritanien.

Après avoir tout donné pour son pays, l’ingratitude de ses propres frères a mis un énorme coup au moral de Da Silva, qui a perdu gros pendant ses démarches. Et maintenant qu’il évolue au plus haut niveau africain, la Mauritanie lui rouvre les bras. Comprenez qu’après sa mésaventure, Dominique a maintenant toutes les raisons de refuser une quelconque convocation de la sélection nationale. Selon des sources bien informées, le joueur demanderait deux choses comme garanties avant de revenir. Tout d’abord, que l’Etat mauritanien lui octroie de vrais papiers qui ne laisseraient planer aucun doute sur sa « mauritanité ». Ensuite que la Fédération de football le rembourse une partie de l’argent qu’il a perdu pendant sa quête désespérée.
 
L’occasion ou jamais

 
 
A sa prise de fonction, le sélectionneur national Patrice Neveu tenait particulièrement à régler au plus vite le problème, conscient de l’importance de Da Silva pour l’équipe nationale de Mauritanie. Le technicien français aurait même demandé aux dirigeants de la Fédération de football de faire venir le joueur d’Al Ahly à Nouakchott, pour qu’il puisse s’entretenir personnellement avec lui. Mais la FFRIM n’a pas accédé à la requête de Neveu, de peur peut-être de payer le billet d’avion ou faire toute autre dépense. Voilà à présent que Dominique Da Silva se déplace de lui-même à Nouakchott pour ses vacances.

Si la fédération tient réellement à régler ce problème une bonne fois pour toute, c’est l’occasion rêvée de s’entretenir directement avec le joueur. Ahmed Ould Abderrahmane avait promis de recontacter Da Silva après l’épisode de Dubaï et il ne l’a toujours pas fait. La balle est dans le camp du président de la FFRIM à présent. Car il faut l’avouer, les Mourabitounes ne saurait se passer du talent de leur meilleur atout offensif, surtout après la misérable prestation livrée en Palestine.
 
Brahim Sow Deïna
MAURIFOOT


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : RT @ccoqchodorge: État des lieux du système de santé cet été, avec @Matiatwitt : les urgences surchauffent, parce que la médecine de ville…
Mercredi 18 Juillet - 17:39
Mediapart : RT @LouiseFessard: Pourquoi le système de santé français, avec un niveau de dépenses (12 % du PIB) qui est l’un des plus élevés des pays ri…
Mercredi 18 Juillet - 17:38
Mediapart : RT @OpenPony: Hey Twitter ! Tu connais des AdminSys/SysOps en recherche ? @Mediapart recrute ! https://t.co/8kMuNVvvEU
Mercredi 18 Juillet - 17:01
Mediapart : RT @edwyplenel: [DOSSIER] Le système de santé craque : les soignants ont de plus en plus de mal à prendre correctement en charge les malade…
Mercredi 18 Juillet - 13:48
Mediapart : Sanofi au bassin de Lacq: une deuxième plainte est déposée https://t.co/W9JXUqYUl6
Mercredi 18 Juillet - 12:30
Mediapart : [#ÉditionSpéciale] Médecine et hôpital public: l'état d'urgence ➡️ Un été chaotique s’annonce aux urgences ➡️ Tout… https://t.co/780rqmbcaM
Mercredi 18 Juillet - 10:05
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09