Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mourabitounes : Des reports de stages à répétition, la FFRIM se mure dans le silence‏


Sport
Samedi 1 Septembre 2012 - 19:30

Le mercredi 22 août dernier était la date choisie par la Fédération mauritanienne de football pour la tenue du stage devant regrouper l’équipe nationale des locaux. Initialement prévu le 25 juillet 2012, le regroupement avait déjà été reporté une fois, avec comme excuse le mois béni du Ramadan. Pour ce nouveau report, la FFRIM n’a encore fourni aucune explication au public sportif mauritanien.


Mourabitounes : Des reports de stages à répétition, la FFRIM se mure dans le silence‏
A première vue, il semblerait que l’équipe nationale de Mauritanie n’entamera jamais sa préparation pour les éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations réservé aux joueurs locaux, tant les choses baignent dans un flou total. Prévu à la base du 25 juillet au 13 août 2012, le fameux stage avait une première fois été reporté au 22 août (à cause du Ramadan selon la FFRIM). Nous sommes aujourd’hui le 29 août (une semaine après la date butoir) et l’instance dirigeante du football mauritanien n’a jusque là émis aucun mot expliquant « le pourquoi » de ce nouveau report. Ce laxisme de la Fédé démontre un peu plus le peu de considération porté à l’égard du public mauritanien, qui ne demande qu’à être éclairci.

Participation aux éliminatoires du CHAN remise en question

Comme nous vous l’avions annoncé dans un précédant article, le manque de liquidité est la raison première qui a obligé la FFRIM à repousser la reprise des entrainements de la sélection nationale. Et selon des sources bien informées, si la situation s’éternise les Mourabitounes risquent fort de ne même pas participer aux éliminatoires du CHAN. Ce qui serait une terrible désillusion pour tout un peuple, et le résultat de la très mauvaise gestion des finances de la fédération de football. Depuis sa prise de fonction, l’instance dirigeante du football mauritanien aurait reçu plus de 100 millions d’ouguiyas de la part de l’Etat, sans compter les subventions de la FIFA et de la CAF. Alors comment se fait-il que les caisses de la FFRIM soient vides aujourd’hui, au point que la participation aux éliminatoires du CHAN et de la CAN 2015 soit fortement compromise ?

Stage reporté pour la troisième fois

Une réunion entre le sélectionneur national et les joueurs s’est déroulée aujourd’hui dans les locaux de la Fédération en présence de quelques membres du bureau fédéral, et s’est soldée par l’annonce d’un nouveau report du Stage (le troisième) qui était fixé au 1er septembre. La FFRIM serait toujours dans l’attente d’un appui financier du Gouvernement mauritanien pour lancer les Mourabitounes dans le grand bain. Pour le moment, les joueurs sont livrés à eux même, à coup d’entrainements individuels concoctés par le coach (courses à la plage et récupération… rien que ça). Et le moins que l’on puisse dire, est que la tendance s’achemine vers le pire. Alors que l’espoir était de mise après les sorties internationales des vert et jaune (face à l’Egypte et l’Iran), nous risquons à présent de faire (encore) marche arrière. Pendant ce temps... nous apprenons que le président de la FFRIM revient à peine de copieuses vacances en Espagne...

Brahim Sow Deïna
Pour MAURIFOOT


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
LaPresse
L'Equipe