Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Mokhtar Belmocktar, le cerveau des attentats au Niger ?


International
Vendredi 24 Mai 2013 - 09:20

Le terroriste algérien Mokhtar Belmocktar, chef de la katiba "Les Signataires du sang", aurait également "supervisé" les deux attentats au Niger, à Agadez, où le groupe nucléaire français AREVA mène ses activités. Une information révélée par le Mujao, qui a revendiqué jeudi les deux attaques.


Mokhtar Belmocktar, le cerveau des attentats au Niger ?
Sa mort a été annoncée à plusieurs reprises par l’armée tchadienne. Et pourtant il fait toujours parler de lui. Le terroriste algérien Mokhtar Belmokhtar serait-il dérrière les deux attaques meurtrières au Niger, dans les localités d’Agadez et Arlit, où le groupe nucléaire français Areva mène ses acitivtés ?

C’est en tous cas ce qu’affirme le Mouvement pour l’unicité du Djihad en Afrique de l’Ouest (Mujao). Selon ce groupe armé originaire du nord-Mali, qui s’est confié à l’agence de presse Alakhabar, le chef de la Katiba "Les signataires du sang" aurait même supervisé les opérations. Ses hommes auraient également participé aux attentats, précise le Mujao, qui a revendiqué les deux attaques jeudi. L’objectif : viser les intérêts de la France au Niger à cause de sa présence au Mali.

Proche du Mujao

Mokhtar Belmokhtar est très proche du Mujao. Il a même épousé la nièce de Oumar Ould Hamada, 49 ans, chef du Mujao dit « barbe rousse », avec qui il entretient des liens depuis fin 2009.

Mokhtar Belmoktar qui étaient l’un des influents chefs d’Al au Magreb islamique (AQMI) a annoncé fin décembre dernier, dans une vidéo diffusée sur la toile, sa rupture avec l’organisation terroriste. Une brouille avec Abou Zeid, un autre dirigeant d’Aqmi, tué selon l’armée tchadienne, lors de combats au Mali, serait à l’origine du revirement de l’Algérien. Une fois les ponts coupés avec Aqmi, il annonce la création d’un nouveau groupe : « Les signataires du sang ». Un nom qu’il ne semble pas avoir pris au hasard puisque c’est dans la sanglante attaque d’In Amenas, dans son pays d’origine, qu’il a volontairement montré au monde entier sa capacité de nuisance.

Mokhtar Belmokhtar est l’auteur de multiples rapts d’occidentaux. Il est à l’origine de l’enlèvement au Niger en janvier 2011 des deux français Antoine Leocour et Vincent Delory. Mais l’affaire tourne mal. Les deux otages sont exécutés lors d’une offensive menée par les forces spéciales de l’armée française au Mali qui tentaient de les libérer.

De rapts en rapt

Le terroriste algérien a également participé entre autre à l’enlèvement de 17 motards allemands et autrichiens dans le sud du Sahara. Ces derniers auraient été relâchés en échange d’une rançon de 5 millions de dollars. « Belmokhtar a utilisé le GSPC, et maintenant Aqmi, pour faire du trafic au nom de l’islam. En réalité, il recherche simplement de l’argent », a confié à France 24, fin 2010, Anis Rahmani, directeur général du quotidien algérien Ennahar.

C’est « une erreur de le sous-estimer », a indiqué à Paris Match le diplomate canadien Robert Fowler, otage d’Aqmi pendant quatre mois entre 2008 et 2009, l’un des rares occidentaux à l’avoir fréquenté : « Belmokhtar est froid, calculateur et d’une volonté d’acier. Il m’a paru très pieux et avait un ascendant absolu sur ses hommes ».

Source:Afrik


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : RT @ccoqchodorge: État des lieux du système de santé cet été, avec @Matiatwitt : les urgences surchauffent, parce que la médecine de ville…
Mercredi 18 Juillet - 17:39
Mediapart : RT @LouiseFessard: Pourquoi le système de santé français, avec un niveau de dépenses (12 % du PIB) qui est l’un des plus élevés des pays ri…
Mercredi 18 Juillet - 17:38
Mediapart : RT @OpenPony: Hey Twitter ! Tu connais des AdminSys/SysOps en recherche ? @Mediapart recrute ! https://t.co/8kMuNVvvEU
Mercredi 18 Juillet - 17:01
Mediapart : RT @edwyplenel: [DOSSIER] Le système de santé craque : les soignants ont de plus en plus de mal à prendre correctement en charge les malade…
Mercredi 18 Juillet - 13:48
Mediapart : Sanofi au bassin de Lacq: une deuxième plainte est déposée https://t.co/W9JXUqYUl6
Mercredi 18 Juillet - 12:30
Mediapart : [#ÉditionSpéciale] Médecine et hôpital public: l'état d'urgence ➡️ Un été chaotique s’annonce aux urgences ➡️ Tout… https://t.co/780rqmbcaM
Mercredi 18 Juillet - 10:05
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09