Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Maroc Télécom : la croissance internationale se poursuit


Economie
Mercredi 31 Octobre 2012 - 11:00

Le chiffre d'affaires du groupe Maroc Télécom a poursuivi son recul au cours du dernier trimestre. Les activités à l'international (Mauritanie, Burkina, Gabon et Mali) restent dynamiques.


Maroc Télécom : la croissance internationale se poursuit
L'érosion du chiffre d'affaires et de la rentabilité de Maroc Télécom se poursuit. Aujourd'hui (30 octobre), le groupe de téléphonie a annoncé avoir réalisé sur les neuf premiers mois de l'année 2012 un chiffre d’affaires consolidé de 22,5 milliards de dirhams (2,02 milliards d'euros), en retrait de 3,0% par rapport à la même période en 2011. Au 3ème trimestre uniquement, les revenus ont reculé de 6,9%, à 7,35 milliards de dirhams. Le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) a suivi la même tendance, pour s'établir à 12,5 milliards de dirhams, en retrait de 2,7%.

En cause, le recul des revenus et des marges au Maroc (-7,1%), "dans un contexte de poursuite de la baisse des tarifs des terminaisons d’appel et des prix du Mobile". Maroc Télécom étant largement engagé dans cette bataille des prix, le parc clients du groupe au Maroc a poursuivi sa hausse : l'opérateur compte désormais 18 millions de clients au Maroc (+ 6,2% par rapport à septembre 2011), grâce à l’acquisition de 637 000 nouveaux clients au 3ème trimestre.

Gabon et Mali en forme

Toutefois, ces mauvaises nouvelles à domicile sont compensées par la forte croissance des revenus à l'international, qui progressent de 17%. Le nombre de clients dans les filiales en Mauritanie, au Burkina, au Gabon et au Mali a poursuivi sa forte dynamique, avec une progression de 43% en un an, à plus de 12,5 millions de clients. L'EBITDA à l'international a progressé de 30% par rapport à 2011. La marge d'EBITDA a atteint 45,1% (elle reste inférieure à la magre d'EBITDA au Maroc). Au Gabon, le nombre de clients mobile a bondi de 77%, à 804 000 clients, "suite à des efforts marketing soutenus et à l’extension du réseau", explique Maroc Telecom. Malgré la crise au Mali et la partition de fait du pays, les revenus continuent à progresser dans le pays ouest-africain, avec un chiffre d’affaires en hausse de 16%, à 1,78 milliard de dirhams.

À l’occasion de la publication de ce communiqué, Monsieur Abdeslam Ahizoune, président du directoire, a déclaré : « Maroc Télécom a continué à baisser substantiellement les prix au Maroc, ce qui a favorisé le développement des usages de ses clients, dans un contexte de ralentissement économique et de concurrence toujours intense. Conjuguée à la maîtrise des coûts, cette stratégie a permis à Maroc Télécom de maintenir une forte rentabilité. À l’international, les filiales ont su maintenir de fortes progressions de leurs revenus et de leur rentabilité, tirées par l’enrichissement des offres, le développement des usages et l’optimisation des coûts. »

En vente

Avec une marge d'Ebitda à 55,6%, Maroc Télécom - qui compte près de 33 millions de clients - reste l'un des opérateurs les plus rentables du continent. Mais le groupe est chahuté par son manque de perspectives à moyen-terme et par l'incertitude qui demeure sur son avenir capitalistique. Dans le cadre de la restructuration de ses activités télécoms, le français Vivendi, son actionnaire de référence, a en effet mandaté des banques d'affaires pour étudier la vente possible de l'opérateur marocain. Selon plusieurs medias internationaux, de grands groupes se seraient manifestés dont QTel, Saudi Tel, MTN et Etisalat.

Source: economie.jeuneafrique.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Au parlement européen, le RN relaie les suprémacistes blancs https://t.co/lNtRKtikG0
Mercredi 19 Septembre - 10:01
Mediapart : A la «ZAD» de Hambach, la bataille «charbon contre renouvelables» bat son plein https://t.co/SMvtWodi8z
Mercredi 19 Septembre - 08:46
Mediapart : Réforme du système de santé: des bouleversements, mais peu d’argent https://t.co/IiVwc6TisY
Mardi 18 Septembre - 22:30
Mediapart : RT @Matiatwitt: Le gouvernement parie sur une médecine de ville + collective pour aider le système de santé public à remplir ses missions.…
Mardi 18 Septembre - 21:50
Mediapart : Dans un climat tendu, les députés LREM choisissent le statu quo https://t.co/JOryouaok2
Mardi 18 Septembre - 21:15
Mediapart : Les militants de La République en marche confient leurs déceptions https://t.co/qYlCyjEEeY
Mardi 18 Septembre - 20:01
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09