Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Littérature africaine : Décès à 82 ans de l'écrivain nigérian Chinua Achebe


Culture
Vendredi 22 Mars 2013 - 15:43

Un des pères de la littérature africaine moderne, l'écrivain nigérian Chinua Achebe, auteur du roman culte "Le monde s'effondre", est décédé à l'âge de 82 ans, a annoncé son éditeur vendredi.


Littérature africaine : Décès à 82 ans de l'écrivain nigérian Chinua Achebe
"Je crains que cette triste nouvelle soit maintenant confirmée", a déclaré Mari Yamazaki, la porte-parole des éditions Penguin à Londres, dans un courriel transmis à l'AFP qui ne donne autre autre détail sur les circonstances ou le lieu de sa mort.

La famille doit publier un communiqué prochainement, a simplement indiqué cette porte-parole.

Selon les médias nigérians, l'écrivain est mort aux Etats Unis dans un hôpital de Boston, dans le Massachusetts.

Chinua Achebe avait publié en 1958 son premier roman, "Le monde s'effondre", une oeuvre devenue culte et imprégnée de la culture Igbo, son groupe ethnique, sur fond de colonisation, deux de ses thèmes de prédilection.

L'écrivain a souvent critiqué les dirigeants de son pays et dénoncé le comportement de la classe politique, comme dans son pamphlet intitulé en anglais The trouble with Nigeria (Le problème avec le Nigeria), publié en 1984.

L'auteur, professeur à la Brown University (Etats-Unis), est très respecté au Nigeria pour son oeuvre littéraire mais aussi pour ses prises de position et engagements.

Il y a deux ans, Chinua Achebe avait refusé pour la deuxième fois d'être décoré par les autorités du Nigeria, estimant que son pays se portait trop mal. C'était la seconde fois qu'il refusait d'être fait "Commandant de la République Fédérale", l'une des plus hautes distinctions au Nigeria.

AFP


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Grande-Synthe: les exilés kurdes pleurent Mawda, 2 ans, tuée par balle en Belgique https://t.co/kfqXBfajgi
Samedi 19 Mai - 21:06
Mediapart : La campagne électorale d’Erdogan dopée par les violences de Tsahal à Gaza https://t.co/W1X8sOgWTA
Samedi 19 Mai - 19:45
Mediapart : Eborgné par un Flash-Ball: de la prison avec sursis requise contre les policiers https://t.co/ngVvragTph
Samedi 19 Mai - 18:32
Mediapart : RT @marylinebaumard: Bras droit de Macron, il déshumanise les migrants via @Mediapart https://t.co/5TTPJnOamO
Samedi 19 Mai - 15:11
Mediapart : Au Venezuela, les universités sont frappées de plein fouet par la crise https://t.co/CM7JzGmBgB
Samedi 19 Mai - 14:46
Mediapart : Herta Müller, un récit de vie sous les Ceausescu https://t.co/9FxamRuuAC
Samedi 19 Mai - 13:31
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09