Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

“Le pouvoir en place finira par une révolte populaire…” selon Ely Mohamed Vall


Mauritanie
Samedi 22 Novembre 2014 - 15:40

” Ce qui s’est passé tout dernièrement en Mauritanie, ne s’agit pas d’une élection présidentielle mais une comédie et le taux de participation était entre 20 à 25%”, a précisé, l’ex-Chef d’Etat mauritanien, Ely Ould Mohamed Vall, au cours d’un entretien réalisé sur Rfi.


“Le pouvoir en place finira par une révolte populaire…” selon Ely Mohamed Vall

A ce sujet, l’ancien président du CMJD, qui avait assuré la transition de 2005 à 2007, s’est exclamé en disant :”Comment peut-on parler d’une élection alors que le pays vit un blocage politique et qu’une grande de l’opposition n’a pas participé au jeu politique” ?

Parlant du dialogue politique, Ould Mohamed Vall, a affirmé que l’opposition a toujours été favorable pour le dialogue, mais elle n’a pas trouvé avec qui “dialoguer”.
 

Il a accusé le président mauritanien actuel, Mohamed Ould Abdel Aziz d’être derrière tous les blocages politiques que connait le pays depuis plus de sept ans. Ely Ould Mohamed Vall a ensuite dit que le pouvoir en place est passible lui aussi à l’une des solutions suivantes soit une révolte populaire, un soulèvement des masses, un accident (…) , un coup d’Etat ou un vide politique.
 

“Celui qui dirige le pays actuellement est responsable des attaques terroristes qui ont eu lieu en Mauritanie et même dans la capitale, Nouakchott “a-t-il souligné.

Pour ce qui des peines de mort retenues contre deux djihadistes qui sont accusés d’avoir assassiné des européens en Mauritanie, Ey a indiqué qu’il s’agit d’une parodie et que la peine de mort n’a jamais été calculée.
 

A propos d’un changement qui s’est produit au Burkina, il a salué le courage du peulpe burkinabé et la décision de l’ex-président, Blaise Compaoré, même s’il a décidé de quitter le pouvoir un peu plus tard, ce qui a permis d’éviter un bain de sang sur le sol de son pays.
 

Agence Tawary

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : RT @ccoqchodorge: Le centre psychothérapique de l'Ain a été dénoncé en 2016 pour ses pratiques de contention et d'isolement. En 2018, Il o…
Dimanche 17 Juin - 21:19
Mediapart : RT @Lindgaard: A #Bure, contre #Cigéo, oppositions légales et désobéissantes affirment leur solidarité : https://t.co/y1b1AX7bXB " Il va pe…
Dimanche 17 Juin - 21:08
Mediapart : Dans l’Ain, la fragile liberté rendue aux patients de l’hôpital psychiatrique https://t.co/emVGTgajNs
Dimanche 17 Juin - 19:48
Mediapart : RT @edwyplenel: [DOCUMENTAIRE] À quelques jours du 2ème sommet des @AFRICTIVISTES qui se tient les 22 et 23 juin à Ouagadougou, @Mediapart…
Dimanche 17 Juin - 19:06
Mediapart : Dix actrices et acteurs de 68 reviennent sur ces événements qui ont changé leur vie. Une série proposée par Olivier… https://t.co/OOhRPQnMVe
Dimanche 17 Juin - 18:37
Mediapart : Amazonie malmenée: les eaux mortes du barrage de Belo Monte (1/3) https://t.co/SyRKj0gs5h
Dimanche 17 Juin - 18:33
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09