Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Le destin fou de Mayra, atteinte d'obésité morbide et accusée de meurtre


Société
Lundi 28 Septembre 2015 - 06:00

Vous allez halluciner en découvrant pourquoi elle a perdu plus de 360 kg ! En 2008, Mayra Rosales - dont on vous a déjà parlé - est une femme prisonnière de son propre lit. A cause de son poids incroyable - 469 kilos - il lui est impossible de se déplacer. Sa liberté n'est qu'illusion, même si elle ne vit pas derrière les barreaux.


mayra rosales pose
mayra rosales pose
Mayra souffre d'obésité morbide, une maladie qui l'empêche de se lever, de cuisiner ou même de sortir de son lit et ce depuis de nombreuses années déjà. Elle est capable d'absorber 18 000 calories par jour, soit 9 fois plus qu'une personne normale.
 
Rien que le fait de se tenir assise lui demande une force surhumaine. Son mari Bernie doit l'aider dans toutes les tâches quotidiennes et a même acheté une grue pour l'aider.
 
Elle souffre de gonflements douloureux dus à l'accumulation de liquide dans certaines parties de son corps. Bref, son corps est un véritable calvaire pour elle.
 
Son incroyable obésité morbide et le fait qu'elle n'ait pas quitté son lit depuis 5 ans l'a déjà rendue célèbre au pays des paparazzi.
 
Mais elle défraye la chronique en 2008, un jour où elle avoue le meurtre de son petit neveu, prénommé Eliseo
 
Ce jour-là, elle appelle la police pour confesser un meurtre involontaire : elle explique qu'elle aurait accidentellement roulé sur le petit bonhomme en tentant de se déplacer de son lit...
 
Mais la réalité est toute autre : c'est en fait la soeur de Mayra, la maman du petit Eliseo, qui a tué son enfant en le frappant à coups de manche à balai.
 
Mais quelques temps plus tard, Mayra se rend compte que sa soeur abuse et maltraite tous ses enfants. Elle décide donc de retirer ses premières déclarations et avoue qu'elle a menti délibérément pour protéger sa soeur : elle ne voulait pas que ses neveux grandissent sans mère.
 
Elle explique avec sincérité que la prison ne lui faisait pas peur : elle avait déjà l'impression de vivre emprisonnée par ce corps difforme et ce lit qui représentait son horizon...
 
Après plusieurs années de procès, Mayra finit par être acquittée ! Les juges considèrent qu'au vu de l'état de la jeune femme, elle n'aurait jamais pu se déplacer et frapper le petit Eliseo au point de le tuer. Sa soeur en revanche est condamnée à 15 ans de prison !
 
Après ce choc, Mayra prend une décision : elle ne veut plus vivre en cage ! Tout cela doit changer !
 
Sa santé est en danger et vu son poids, elle risque maintenant sa vie chaque jour. Ses habitudes doivent changer. Sa motivation ? C'est elle qui devient la responsable légale des deux enfants de sa soeur. C'est grâce à eux qu'elle va réussir à prendre son destin entre ses mains.
 
Elle est acceptée à l'hôpital et perd 100 kilos uniquement en se faisant retirer tout le liquide présent dans ses lymphœdèmes. Plusieurs opérations difficiles et risquées mais nécessaires. La Tata dira après sa sortie de l'hôpital :
 
Ces enfants sont la raison pour laquelle je suis encore en vie. Ils sont la raison pour laquelle je veux continuer à perdre du poids.
 
A sa sortie de l'hôpital, Mayra est capable de se tenir debout, une réussite ! Mais le chemin est encore long. En 2012, elle se décide à se faire poser une noeud gastrique. En parallèle, elle se soumet à un régime alimentaire drastique et se remet à faire du sport.
 
A 90kg, Mayra ne ressemble plus du tout à la femme qu'elle était quelques années auparavant. Une transformation qu'on aurait presque crue impossible pour cette femme de 34 ans.
 
 Au final, Mayra a perdu 80% de son ancien poids et a enfin ouvert les portes de sa prison.
 
Son sourire est revenu, ses neveux sont fiers d'elle est c'est une vraie source d'inspiration pour toutes les femmes autour du monde !
 
Un incroyable destin que vous êtes invités à partager s'il vous a touché !

pausecafein.fr

mayra rosales opération
mayra rosales opération

mayra rosales opération
mayra rosales opération

mayra rosales sport
mayra rosales sport

mayra rosales mince
mayra rosales mince

mayra rosales heureuse
mayra rosales heureuse



              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : @GwLoas Il s’agit de la couverture du livre
Vendredi 21 Septembre - 21:12
Mediapart : Twitter et Facebook sommés de réviser leurs conditions d’utilisation https://t.co/lKHoel3CSv
Vendredi 21 Septembre - 20:46
Mediapart : Scandale des Rafale en #Inde : les déclarations de @fhollande à @Mediapart mettent à mal la version officielle du g… https://t.co/FVh0mNWiIJ
Vendredi 21 Septembre - 20:17
Mediapart : RT @LaurentMauduit: Que révèle l’affaire #Kohler? La haute fonction publique connaît-elle des dérives nombreuses? Lundi 24, de 12H à 13h30,…
Vendredi 21 Septembre - 20:16
Mediapart : RT @MediapartEN: François Hollande, his partner’s film, and the French fighter jet sale to #India https://t.co/D577GIo8ih #RafaleDeal
Vendredi 21 Septembre - 20:08
Mediapart : Ce samedi 22 septembre, Mediapart fête ses 10 ans à #Poitiers. Rendez-vous dès 13h ! https://t.co/um1lDm70GB
Vendredi 21 Septembre - 19:52
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09