Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La fin du pétrole en Algérie, une question éminemment politique


International
Mardi 29 Octobre 2013 - 08:09

La compagnie Sonatrach a annoncé la découverte d'un nouveau gisement. Mais cela ne fait que retarder la fin des hydrocarbures estimée à 2030.


La fin du pétrole en Algérie, une question éminemment politique
Le régime algérien a peut-être gagné quelques années de sursis. En cause, la découverte d'un nouveau champ pétrolifère d'environ 1,3 milliard de barils dans le bassin d'Amguid Messaoud, dans le centre-nord de l'Algérie, rapporte l'agence officiel APS.
 
«C'est l'une des plus importantes découvertes réalisées par Sonatrach ces vingt dernières années», a déclaré, samedi 26 octobre, le ministre de l'énergie et des mines, Youcef Yousfi.
 
Selon l'Agence internationale de l'énergie, l'Algérie était en 2011 le quinzième producteur de pétrole à l'échelle mondiale, et le deuxième en Afrique derrière le Nigeria.
 
Cette nouvelle vient relancer le débat autour de la fin du pétrole en Algérie. Estimée à 2030, la fin des hydrocarbures, attendue par les Algériens désireux de rupture avec le système actuel dont les fondations reposent sur les dividendes gazières, pourrait être reportée. Comme le souligne le chroniqueur algérien Chawki Amari, c'est l'opacité qui prévaut dans ce dossier, comme souvent dans tout ce qui concerne de près ou de loin le pouvoir algérien:
 
«Est-ce la fin ou le début, le début de la fin ou la fin du début ? Ces questions opaques liées à de la géostratégie de pointe, de la communication-propagande interne et externe génèrent des réponses complexes, comprises entre la géologie et la psychanalyse.»
 
El le chroniqueur de rappeler la certitude avec laquelle les Algériens doivent compter: la détermination d'un régime à durer, en dépit des maladies, des chaises roulantes et de toutes les inepties qu'il produit.
 
«Petit calcul, en 2030 Bouteflika sera à son 7e mandat et Ali Benflis toujours candidat à la présidentielle. Seule inconnue: qui poussera la chaise roulante de l'autre?»

Lu sur slateafrique 


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Un procès (enfin) constructif du populisme de gauche https://t.co/xx81uC088v
Samedi 26 Mai - 23:18
Mediapart : Entre Israël et l’UE, les différends n’empêchent pas le business https://t.co/L2G4Ky4oV6
Samedi 26 Mai - 22:00
Mediapart : RT @dan_mdpt: A Paris, @pgraulle, @Matiatwitt et @michel_delean ont pris la vague militante. Lisez, c'est comme si vous y étiez... https://…
Samedi 26 Mai - 21:27
Mediapart : Marée populaire: à Paris, un méli-mélo réussi https://t.co/71w0G2A8Ku
Samedi 26 Mai - 20:46
Mediapart : RT @MediapartLeClub: Mercredi prochain, «le bal des espions» dans Mediapart Live https://t.co/FXdaBunqOR
Samedi 26 Mai - 17:09
Mediapart : Les débuts sulfureux de Sibyle Veil à Radio France https://t.co/SDZwaTz8m4
Samedi 26 Mai - 15:47
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09