Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La fièvre Ebola désormais "sous contrôle" en Guinée


International
Mardi 15 Avril 2014 - 01:01

Conakry a annoncé lundi que la fièvre hémorragique Ebola est désormais "sous contrôle". Une bonne nouvelle pour la Guinée, épicentre d'une épidémie qui a fait, depuis janvier, plus de 100 morts dans le pays.


La fièvre Ebola désormais "sous contrôle" en Guinée
En quatre mois, Ebola a tué plus de 100 personnes en Guinée sur les 157 contaminées. Désormais, l'épidémie est "sous contrôle". À en croire François Fall, le ministre guinéen des Affaires étrangères, qui a annoncé la nouvelle le 14 avril, le pays maîtrise la propagation de l'épidémie. "Nous avons même réussi à guérir quelques-uns des malades atteints", a-t-il affirmé à la presse à l'issue d'une rencontre avec son homologue sud-africain Maite Nkoana-Mashabane à Pretoria. "Nous avons bénéficié de l'aide de la communauté internationale pour arrêter la propagation de l'épidémie", a indiqué François Fall. Plusieurs organisations internationales humanitaires ont en effet intensifié leurs efforts de prévention et de lutte contre l'épidémie en Afrique de l'Ouest, particulièrement en Guinée, pays le plus affecté.

Contrôles spécifiques

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrit cette épidémie comme l'une des plus graves depuis l'apparition du virus en 1976 au Zaïre, aujourd'hui République démocratique du Congo. "C'est la première fois que nous faisons face à une épidémie", a ajouté François Fall qui a reconnu que malgré une action "très rapide" pour endiguer le fléau, "il y a eu malheureusement une centaine de morts". Le ministre a expliqué que des mesures strictes avaient été prises pour empêcher son extension, toute personne entrant ou sortant du territoire guinéen faisant l'objet d'un contrôle spécifique.

Source:JeuneAfrique


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : RT @MatthieuSuc: Djihad: seulement 7 adultes de retour de Syrie en 2018, 64 depuis trois ans. Pourquoi les «revenants» ne reviennent pas ?…
Dimanche 23 Septembre - 13:23
Mediapart : Djihad: pourquoi les «revenants» ne reviennent pas https://t.co/67oal9oD0q
Dimanche 23 Septembre - 11:31
Mediapart : Toujours en accès libre, découvrez comment notre enquête au long cours sur l’affaire #Kohler nous a mené vers le po… https://t.co/nh5MDm2T3e
Dimanche 23 Septembre - 09:57
Mediapart : RT @mathieuperisse: A la CPAM de l’Ain, le fichage en guise de management Mon enquête @WeReport_eu à lire sur @Mediapart https://t.co/OaLH…
Dimanche 23 Septembre - 09:42
Mediapart : Le prénom de la haine https://t.co/ulAxDyITAF
Samedi 22 Septembre - 19:45
Mediapart : RT @faizaz: Ne pas répondre à Zemmour c’est le laisser nous prendre pour des paillassons. Alors j’ai écrit un parti pris pour rappeler deux…
Samedi 22 Septembre - 19:21
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09