Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La Mauritanie a-t-elle conclu un pacte de non-agression avec Aqmi?


Mauritanie
Jeudi 3 Mars 2016 - 11:05

Des documents américains, reçus par l’agence Reuters et découverts pendant la traque d’Oussama Ben Laden au Pakistan, révèlent que la Mauritanie aurait tenté de conclure un pacte de non-agression avec Aqmi en 2010. Selon ces documents, un accord aurait pu être conclu pour une durée d'un an en échange d'une somme d'argent et de la libération de prisonniers. La négociation avec des organisations jihadistes est une option pour laquelle d'autres pays africains, comme le Burkina Faso, ont déjà opté dans le passé.


Plus d'attentats ni d'enlèvements de touristes par Aqmi pendant un an en Mauritanie. Voilà l'accord que la branche sahélienne d'al-Qaïda aurait tenté de conclure avec Nouakchott en 2010. Ce pacte de non-agression a été révélé par des documents retrouvés par les forces spéciales américaines dans la cache d'Oussama Ben Laden au Pakistan, selon Reuters.
 

En échange, Aqmi aurait réclamé : la fin des attaques de l'armée mauritanienne contre ses hommes, le versement d'une somme de 10 à 20 millions d'euros chaque année, mais aussi la libération de prisonniers.
 

Cité par l'agence Reuters, un conseiller du président mauritanien a démenti l'existence d'un tel accord rappelant que Nouakchott est officiellement opposé à tout versement de rançon à des terroristes.
 

Ces documents sont pourtant jugés « crédibles » par le journaliste mauritanien Lemine Ould Salem. Selon ce spécialiste du jihadisme sahélien, un pacte tacite du même type existait également avec l'ancien régime du Burkina Faso. Sous la présidence de Blaise Compaoré, Ouagadougou jouait, via le conseiller spécial Mustapha Chaffi, le rôle d'intermédiaire dans les négociations et le paiement des rançons de libérations d'otages. Un pacte rompu, selon Lemine Ould Salem, avec la chute de l'ancien président et l'attentat meurtrier d'Al-Mourabitoune en janvier dernier contre le Splendid Hôtel  en plein cœur de Ouagadougou.

Source: RFI

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : A Marseille, la justice reporte la fermeture du McDonald’s «emblématique de la lutte sociale» https://t.co/pQKQqiYfSU
Lundi 20 Août - 19:00
Mediapart : RT @MediapartLeClub: Le 24 août, les médias indépendants investissent l'@UEsolidaire à Grenoble. Au programme > https://t.co/CpLO9fGCIG @at…
Lundi 20 Août - 16:30
Mediapart : RT @pberay1: «Le monde […] volera en éclats pour nous – rien que nous» : Charles Reznikoff aux @editionsNous, et ici dans cet article «Le N…
Lundi 20 Août - 14:00
Mediapart : La loi de 1905, entre illusions et préjugés https://t.co/XhquGZEe4X
Lundi 20 Août - 13:45
Mediapart : RT @luciedelaporte: Quand les exilés de la Commune fraternisent avec les rebelles de Kabylie en Nouvelle-Calédonie. Petite histoire du colo…
Lundi 20 Août - 10:36
Mediapart : La Grèce sort du plan de sauvetage mais garde sa dette https://t.co/EajjEYLQeS
Lundi 20 Août - 10:23
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09