Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La Chine devient le plus gros investisseur dans le solaire et l'éolien


Economie
Lundi 12 Janvier 2015 - 09:00

Avec 89,5 milliards de dollars consacrés l'an dernier aux énergies vertes, l'empire du Milieu a dépassé les États-Unis tout en restant le premier consommateur de charbon. Les capitaux engagés dans les énergies verts ont augmenté de 16 % en 2014 à travers le monde.


La Chine devient le plus gros investisseur dans le solaire et l'éolien
Après deux années de baisse, les investissements mondiaux dans les énergies renouvelables sont repartis de plus belle en 2014. En un an, ils ont progressé de 16 % pour atteindre un montant total de 310 milliards de dollars selon les données collectées par Bloomberg New Energy Finance (BNEF) qui fait autorité en la matière depuis quelques années.

Poursuivant ses objectifs de «décarboner» sa production énergétique, la Chine, tout en restant le premier consommateur de charbon du monde, est aussi devenue le premier investisseur dans le solaire et l'éolien. L'empire du Milieu a consacré 89,5 milliards de dollars l'an dernier aux énergies vertes, soit une hausse spectaculaire de 32 % sur un an. La Chine se situe loin devant le deuxième pays de ce classement, les États-Unis, qui ont investi près de 52 milliards de dollars.

Les sommes misées en Chine sont spectaculaires car le pays s'est mis aux énergies vertes beaucoup plus tardivement que l'Europe ou les États-Unis. En 2004, année où BNEF a commencé ses estimations, les Chinois avaient investi seulement 2,4 milliards de dollars dans les renouvelables, soit deux fois moins que les États-Unis et neuf fois moins que l'Europe. Le rattrapage chinois a été rapide. Sur les dix années écoulées, l'investissement cumulé de la Chine a dépassé celui des États-Unis (388 milliards contre 346 milliards de dollars). Au cours de la même décennie, l'Union européenne a consacré un investissement deux fois plus important aux énergies vertes.

En termes de capacités de production installées, la dynamique chinoise est également impressionnante. La Chine dispose de 109 gigawatts (GW) d'installations éoliennes et solaires, contre 78 GW aux États-Unis, loin encore des quelque 200 GW installés dans l'UE, selon les données du Gwec (association mondiale de l'éolien) et de l'Epia (Association européenne du photovoltaïque).

 

L'énergie photovoltaïque pèse la moitié des investissements dans les renouvelables

À l'échelle mondiale, «ce dynamisme de l'investissement dans les énergies propres (en 2014) surprendra des observateurs qui prévoyaient des turbulences dans les renouvelables en raison de la chute du prix du pétrole depuis l'été», commente Michael Liebreich, le président de BNEF. «Il est trop tôt pour mesurer un effet significatif sur l'investissement, et de toute façon, l'impact d'un baril moins cher sera ressenti beaucoup plus dans le secteur du transport routier que dans la production d'électricité.» Le fioul est en effet une source marginale de production électrique à l'échelle mondiale, le charbon et le gaz étant les principales sources d'énergies fossiles.

En Europe, la progression des investissements dans les renouvelables a été quasi nulle (1 %). C'est un effet de la morosité économique et de la remise en cause dans plusieurs pays du soutien coûteux aux énergies vertes. Une exception inattendue dans le paysage: la France, où les capitaux engagés en 2014 ont bondi de 26 %, à 7 milliards de dollars. BNEF explique cette progression par la décision d'investissement, signée l'an dernier, de la plus importante centrale solaire jamais construite en Europe, à Cestas, près de Bordeaux, d'une capacité de 300 mégawatts pour un coût de 360 millions d'euros; à lui seul, le projet de Cestas a représenté 5 % des investissements verts de l'année.

L'énergie photovoltaïque pèse, à l'échelle de la planète, la moitié des investissements dans les renouvelables, grâce à une baisse substantielle des coûts de production, note BNEF, loin devant l'éolien, les réseaux intelligents et les techniques de stockage.

Source: Le Figaro
La Chine devient le plus gros investisseur dans le solaire et l'éolien
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : @GwLoas Il s’agit de la couverture du livre
Vendredi 21 Septembre - 21:12
Mediapart : Twitter et Facebook sommés de réviser leurs conditions d’utilisation https://t.co/lKHoel3CSv
Vendredi 21 Septembre - 20:46
Mediapart : Scandale des Rafale en #Inde : les déclarations de @fhollande à @Mediapart mettent à mal la version officielle du g… https://t.co/FVh0mNWiIJ
Vendredi 21 Septembre - 20:17
Mediapart : RT @LaurentMauduit: Que révèle l’affaire #Kohler? La haute fonction publique connaît-elle des dérives nombreuses? Lundi 24, de 12H à 13h30,…
Vendredi 21 Septembre - 20:16
Mediapart : RT @MediapartEN: François Hollande, his partner’s film, and the French fighter jet sale to #India https://t.co/D577GIo8ih #RafaleDeal
Vendredi 21 Septembre - 20:08
Mediapart : Ce samedi 22 septembre, Mediapart fête ses 10 ans à #Poitiers. Rendez-vous dès 13h ! https://t.co/um1lDm70GB
Vendredi 21 Septembre - 19:52
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09