Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Entretien avec Amy Sow, artiste plasticienne : «J’ai été impressionnée par la simplicité des grands noms de la peinture»


Culture
Jeudi 24 Mai 2012 - 11:01


Entretien avec Amy Sow, artiste plasticienne : «J’ai été impressionnée par la simplicité des grands noms de la peinture»
La Mauritanie a été représentée à la Biennale de Dak’Art 2012 par deux de ses artistes plasticiens : Mansour Kébé et Amy Sow.De retour au pays, Amy s’est prêtée à nos questions relatives au niveau de la participation nationale à cet événement culturel de grande portée mondiale.Entretien.

Le Rénovateur Quotidien : Qu’elle contribution avez-vous apportée à cette Biennale de Dakar de 2012 ?

Amy Sow : Permettez-moi de vous faire savoir tout d’abord que nous étions deux artistes plasticiens mauritaniens invités à prendre part à la Biennale de Dakar 2012 : Mansour Kébé et moi. Nous y avons été invités grâce à l’artiste plasticienne sénégalaise Kemboury Bessane que vous avez rencontrée lors du festival d’arts plastiques organisé par les jeunes artistes plasticiens de notre pays du 22 avril au 10 mai courant à Nouakchott dénommé M-Art. Evidemment, elle était d’honneur de cette rencontre artistique qui aussi connu la participation d’un autre artiste plasticien, mais de nationalité marocaine.

Maintenant pour répondre à votre question, Kébé et moi avons pris part à la grande exposition collective de plusieurs artistes plasticiens de différentes nationalités au village des arts dans la capitale sénégalaise dont le vernissage a été présidé le mardi 15 mai dernier aux environs de 18 heures par les autorités de ce pays. Ensuite, nous avons aussi mis à profit votre présence à cette festivité culturelle pour faire ainsi la connaissance de nos confrères, qui sont venus d’autres horizons. En effet, nous avons discuté de la peinture et des techniques de peinture.

Le Rénovateur Quotidien : Quel regard avez-vous porté sur les œuvres exposées lors de cette exposition collective au village des arts de Dakar ?

A.S : Il y avait un peu de tout. Je dirai que toutes les techniques de peinture y étaient représentées à travers les différentes toiles exposées. Les artistes invités et les artistes sénégalais avaient fait un immense travail pour faire de la Biennale de 2012 une fête des arts plasticiens : des projections des documentaires sur les arts plastiques, des installations des toiles, des prestations, des Works shop etc. C’est très important, parce que c’est enrichissant de prendre part à ces genres de rencontre professionnelle, car on y apprend beaucoup de chose.

Le Rénovateur Quotidien : Avez-vous été personnellement impressionnée par les toiles d’un autre artiste peintre ?

A.S : Je vous avoue que j’ai été impressionnée par la simplicité des grands noms de la peinture africaine et mondiale tels que le sculpteur Ousmane Sow, qui n’est plus à présenter dans le monde. Et Kalidou Kassé qui est aussi un grand nom de la peinture sénégalaise, mais de surcroit le président émérite de l’association des artistes plasticiens de son pays. J’ai été très heureuse de les garder et d’échanger avec eux. Evidemment, les œuvres artistiques de ces deux artistes plasticiens passent de tout commentaire. Parce qu’elles sont tout simplement sublimes et sublimables. L’un et l’autre ainsi que d’autres artistes étrangers ont apporté des touches particulières à cet événement culturel d’arts africains et contemporains.

Propos recueillies par Camara Mamady


Entretien avec Amy Sow, artiste plasticienne : «J’ai été impressionnée par la simplicité des grands noms de la peinture»

Entretien avec Amy Sow, artiste plasticienne : «J’ai été impressionnée par la simplicité des grands noms de la peinture»
le-renovateur


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : RT @EfaSheef: Au moins 817 morts en moins de 12 heures, des milliers de blessés. Plusieurs reporters chevronnés expliquent n'avoir jamais v…
Vendredi 17 Août - 20:23
Mediapart : Pédophilie dans l’Eglise: l’incurie du pape François https://t.co/zife8xZgDz
Vendredi 17 Août - 19:45
Mediapart : En tentant de monnayer le retour du pasteur américain Andrew Brunson, retenu en Turquie depuis octobre 2016, Erdoga… https://t.co/JNCBVXBSXz
Vendredi 17 Août - 16:58
Mediapart : RT @MorganeRemy: Ils traversent l'Europe et ses contradictions. Ils font le même métier mais ne bénéficient pas des mêmes conditions. Décou…
Vendredi 17 Août - 16:39
Mediapart : [SÉRIE D’ÉTÉ] Histoires de gares : comment des gares ont-elles structuré l’histoire politique, la morphologie urbai… https://t.co/34mMmz1FpW
Vendredi 17 Août - 15:56
Mediapart : Affaire Brunson: le défi fou d’Erdogan envoyé à Trump https://t.co/NHn4gxDD9q
Vendredi 17 Août - 14:16
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09