Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Éliminatoires CAN U-17 / Mauritanie – Libye : Neuf joueurs disqualifiés, les Mourabitounes Cadets mal en point‏


Sport
Samedi 1 Septembre 2012 - 18:51

Le Samedi 08 septembre prochain au Stade Olympique de Nouakchott, se disputera une importante rencontre comptant pour le premier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des moins de 17 ans, et qui verra la Mauritanie recevoir la Libye.


Éliminatoires CAN U-17 / Mauritanie – Libye : Neuf joueurs disqualifiés, les Mourabitounes Cadets mal en point‏
A priori, les Mourabitounes cadets partent favoris pour ce match, puisqu’ils ont déjà battu leurs futurs adversaires lors de la Coupe arabe des nations U17 (2-0) qui s’était déroulée en Tunisie en Juillet dernier. Mais un épisode de taille vient semer le doute quant à une supposée chance de qualification.
Neuf joueurs disqualifiés

En effet, après un test de détermination de l’âge (Irm) effectué par la FFRIM lors du récent tournoi en Tunisie et imposé par la Confédération africaine de football (CAF), pas moins de neuf cadets mauritaniens ont été rattrapés par la patrouille. Ainsi, les vert et jaune se retrouvent amputés de quelques uns de leurs meilleurs éléments, comme Mourade Abdallahi ou encore Boubacar Wane. Ajouté à ça, une préparation tronquée, qui aura duré à peine une semaine. Alors que l’espoir était de mise, les chances mauritaniennes semblent à présent réduites à la portion congrue.

Des chances de qualification compromises

Le 5 juillet dernier, les Mourabitounes Cadets l’avaient emporté avec la manière et en infériorité numérique face aux U17 libyens. Pour ce nouveau face à face, les choses risquent d’être bien plus corsées pour la sélection coachée par Sid’Ahmed Ghassoum. La Libye a eu largement le temps de se préparer dans les meilleures conditions. Du côté mauritanien, rien ne va. La FFRIM clame toujours haut et fort sa pénurie d’argent, et les doutes quant à la tenue d’un match retour dans deux semaines commencent à s’installer. Une victoire le 08 septembre prochain pourrait peut-être changer la donne.

Brahim Sow Deïna
Pour MAURIFOOT


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
LaPresse
L'Equipe