Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Diffamation du Président : La HAPA déterminée à faire respecter les dispositions légales en la matière.


Mauritanie
Lundi 17 Août 2015 - 22:44

La Haute Autorité de la Presse et de l'Audiovisuel (HAPA), a rendu public, un communiqué, dans lequel, elle note la continuité de médias d'enfreindre les dispositions légales et les règles éthiques et professionnelles, continuant à ignorer les textes fondateurs de la liberté de presse.


La HAPA a réitéré sa détermination à user des pouvoirs qui lui sont conférés par la loi, pour faire respecter les dispositions légales en la matière. Ci-après l'intégralité de ce communiqué :
 
 
"Le Conseil de la Haute Autorité de la Presse et de l'Audiovisuel,
 
- Conscient de ses obligations légales d'assurer la régulation du secteur médiatique dans le respect des lois et de l'éthique professionnelle ;
 
- Soucieux de remplir pleinement sa mission d'ancrage de la liberté d'expression dans un climat de démocratie pluraliste respectant bien toutes les valeurs et spécificités nationales ;
 
- Attaché à un épanouissement durable des médias au service de la démocratie et de l'intérêt national et conscient de son devoir de protéger le citoyen dans sa dignité et contre toute forme de diffamation ;
 
a relevé, dans le cadre de son travail de monitoring, que nombre de médias ne cessent d'enfreindre les dispositions légales et les règles éthiques et professionnelles, continuant à ignorer les textes fondateurs de la liberté de presse. Ces medias, qui n'arrivent pas encore à prendre conscience des enjeux de la liberté et de son impact sur l'intérêt et l'ordre public, publient fréquemment des informations avant d'en vérifier la fiabilité. Souvent, la paix civile, la cohésion nationale et la dignité de la personne humaine sont mises en péril par certains journalistes qui n'arrivent toujours pas à concilier liberté et responsabilité.
 
Aussi, l'information est régulièrement relayée sans aucune mesure de précaution, certains médias s'accoutument à considérer la rumeur comme source fiable et la diffamation comme une forme licite d'expression.
 
Egalement, au lieu de refléter légitiment notre diversité culturelle et nos différences enrichissantes par des débats responsables et contradictoires, nos médias offrent au public des contenus qui encouragent un discours de haine et de discorde, contribuant ainsi à mettre à mal la paix civile et la cohésion des segments de notre Société.
 
De même, nombre de citoyens ont été diffamés et le secret de leur vie personnelle et familiale violé, même le Président de la République n'en a pas été épargné. Les journalistes qui ne font toujours pas la distinction entre sa vie privée et sa vie publique le comblent d'accusations sans preuves et de calomnies. Contrairement aux usages et à l'éthique de l'information, la diffamation, l'outrage et l'offense à la personne du chef de l'Etat sont monnaie courante portant atteinte à l'honneur du premier magistrat du pays et à la dignité des membres de sa famille.
 
Enfin, ces manquements aux lois et aux règles éthiques ont sans aucun doute nui à l'intérêt supérieur de la Nation et à ses relations de bon voisinage et de coopération avec des pays frères et amis.
 
Compte tenu de tout ce qui précède la HAPA :
 
- s'engage à veiller à l'inviolabilité de la vie privée et à protéger le citoyen contre toute forme de diffamation ;
 
- dénonce toute forme d'outrage ou d'offense pouvant nuire à l'honneur et à la dignité du Président de la République ;
 
- met en garde l'ensemble des médias contre toute atteinte aux valeurs nationales, à la sécurité et à l'ordre publics ainsi qu'à l'intérêt supérieur de la Nation ;
 
- engage les journalistes et les responsables des médias à respecter scrupuleusement les dispositions et les obligations légales ainsi que les règles éthiques et professionnelles ;
 
A cette occasion, la Haute Autorité de la Presse et de l'Audiovisuel réitère sa détermination à user des pouvoirs qui lui sont conférés par la loi, pour faire respecter les dispositions légales en la matière". 

AMI


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Coup de filet au sein d’une cellule clandestine de l’ultra-droite https://t.co/MdXj3PnkCW
Dimanche 24 Juin - 23:48
Mediapart : RT @MatthieuSuc: Messagerie cryptée suisse, laboratoire de fabrication d’explosifs et les consignes de « Garbo » et « Richelieu », @Mediapa…
Dimanche 24 Juin - 22:44
Mediapart : Coup de filet au sein d'une cellule clandestine de l'ultra-droite https://t.co/ZqT5d4uJ4Q
Dimanche 24 Juin - 22:30
Mediapart : RT @MatthieuSuc: Pour mémoire (et la suite arrive sur @Mediapart dans quelques instants). Forces de l’ordre liées à l’ultra-droite violente…
Dimanche 24 Juin - 22:12
Mediapart : RT @ArSaintMartin: "L’art de gouverner les technosciences" : entretien +++ avec Sara Aguiton, qui ouvre le prochain numéro de la revue Zils…
Dimanche 24 Juin - 19:39
Mediapart : À Montpellier, le combat pour la mixité à l'école des parents du quartier du Petit Bard https://t.co/ckGRukMCej
Dimanche 24 Juin - 19:31
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09