Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Chine / Etats-Unis : une nouvelle guerre froide ? Ou la résurgence des « Valeurs asiatiques » ?


International
Lundi 2 Juin 2014 - 12:00

Il faut se rendre à l’évidence, rien ne va plus entre Washington et Pékin au point que resurgit le spectre d’une nouvelle « guerre froide ». Certes, les idéologies se sont évanouies et les « blocs » n’ont plus la même rigidité, ni la même étanchéité dogmatique et irréductible.


Chine / Etats-Unis : une nouvelle guerre froide ? Ou la résurgence des « Valeurs asiatiques » ?
Et jusqu’à il y a peu, les causes premières des affrontements armés n’étaient plus les alliances idéologiques occupées à la conquête du monde, faisant surgir dans leurs sillages les conflits périphériques meurtriers qui émaillèrent l’après-guerre en Asie, en Afrique et en Amérique du sud. Il en va des causes de conflits comme des « blocs » : elles sont moins monolithiques et leurs frontières sont floues, allant du prosélytisme religieux, aux luttes pour le pouvoir désordonnées et meurtrières avec peu de résonances idéologiques, en passant par l’explosion des trafics illicites qui accompagnent le relâchement des frontières d’un monde utopique et idéalisé. Le tout baignant dans la sourde angoisse des bouleversements démographiques et des tensions globales sur l’environnement, l’énergie, l’eau et les ressources.

Dans ce brouillage géostratégique à la fois incertain et inquiétant qui menace de faire voler en éclats le système international né de l’après-guerre, on perçoit cependant une épine dorsale : la remise en cause du magistère occidental et en premier lieu des Etats-Unis. Cette tentative pour redistribuer les cartes de la puissance est tant bien que mal accompagnée par le surgissement de nouveaux acteurs dont l’influence réelle a cependant été surestimée par le mirage d’un monde « multipolaire ». Il reste que la fixation anti-américaine sert de liant stratégique à une longue série de protagonistes culturellement très éloignés les uns des autres et dont les intentions et les intérêts autres que celui de repousser la main de l’Amérique ne sont pas forcément convergents. Ainsi de l’Iran en lutte d’influence religieuse et stratégique contre la moyen-âgeuse Arabie Saoudite, alliée contre nature de Washington ; de la Syrie alaouite proche de l’Iran ; de la Palestine, principal théâtre des guerres israélo-arabes dangereux détonateur de la poudrière du Moyen Orient ; ou des pays d’Asie Centrale travaillés par le fondamentalisme islamique, lui-même attisé par l’héritage autocratique du flanc sud de l’ancienne URSS.

A quoi il faut ajouter les pays dont l’allégeance anti-américaine est incertaine comme les BRICS, conglomérat commercial disparate aux intérêts stratégiques et économiques divergents où on retrouve les ferments de contestation russe et chinois. Sans compter les pays d’Asie du Sud-Est, partagés entre le désir de ménager à la fois le bouclier stratégique américain, assurance contre les provocations territoriales de Pékin en même temps que l’attrait économique du protéiforme commerce chinois, panacée de la stratégie « gagnant-gagnant », enveloppée dans une conception sinisée du droit des affaires et du marché, derrière laquelle se cache un « irrésistible désir d’empire ».

Chine / Etats-Unis : une nouvelle guerre froide ? Ou la résurgence des « Valeurs asiatiques » ?

Philippe Rekacewicz, le Monde diplomatique avril 2005. Infos de http://geoconfluences.ens-lyon.fr
Philippe Rekacewicz, le Monde diplomatique avril 2005. Infos de http://geoconfluences.ens-lyon.fr

Le 19 mai sur la base navale de Wusong – Shanghai, des marins du destroyer lance missiles Zhengzhou en visite à bord croiseur lance missiles russe Varyag.
Le 19 mai sur la base navale de Wusong – Shanghai, des marins du destroyer lance missiles Zhengzhou en visite à bord croiseur lance missiles russe Varyag.


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : RT @AnttonRouget: À la suite de la diffusion par @Mediapart de vidéos montrant son interpellation violente par les faux policiers de l'Elys…
Mardi 14 Août - 14:36
Mediapart : Affaire Benalla-Crase: la victime du Jardin des plantes raconte https://t.co/U5p26031XL
Mardi 14 Août - 14:33
Mediapart : RT @liliagaida: Tunisie: la question de l’égalité hommes-femmes crispe la société via @Mediapart https://t.co/GKmt33qbcN #Tunisie #13aout
Mardi 14 Août - 14:09
Mediapart : Tunisie: la question de l'égalité hommes-femmes crispe la société https://t.co/OgykqjNX62
Mardi 14 Août - 13:16
Mediapart : RT @MediapartES: #España: la llegada de pateras alimenta el mito de la «crisis» migratoria pese a su reducido impacto demográfico https://t…
Mardi 14 Août - 12:25
Mediapart : RT @LaRevueduCrieur: La police du futur. De la surveillance généralisée à l’autocontrôle. Une enquête de @MathieuRigouste à lire dans la Re…
Mardi 14 Août - 12:16
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09