Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Centrafrique: des diamantaires reconnaissent avoir financé la Seleka


International
Mercredi 10 Avril 2013 - 08:51

En 1981, les diamants de Bokassa avaient sérieusement contribué à la perte de Valéry Giscard d’Estaing. Cette année, les petites pierres dont regorge le sous-sol de la République centrafricaine ont également joué leur rôle dans la chute de François Bozizé.


Centrafrique: des diamantaires reconnaissent avoir financé la Seleka
La rancœur peut parfois être aussi dure que le diamant. En saisissant, en 2008, les pierres et les fonds des collecteurs et des bureaux d’achat, François Bozizé s’est créé de nombreux ennemis.

Ces biens n’ont jamais été restitués. Cinq ans plus tard, Victor Kombot Naguemon, l’un des principaux acteurs du secteur, qui occupe désormais à la présidence les fonctions de ministre conseiller aux mines, ne décolère pas contre François Bozizé.

« On peut appeler cela purement et simplement du racket », accuse-t-il. « On ne peut se permettre, au nom d’un Etat, de prendre des biens qui appartiennent à autrui ! D’autant que, jusqu’à maintenant, personne ne connaît la destination des diamants et des fonds qui ont été saisis », affirme le diamantaire.

« Si l’on reproche à des opérateurs économiques de commettre des impairs, il y a une justice. Et la justice doit effectivement juger les personnes si elles ont commis des erreurs. Mais on ne peut pas, au nom d’un Etat, se comporter comme un voyou », ajoute-t-il.

Si Victor Kombot Naguemon assure n’avoir jamais versé de subsides à la Seleka, d’autres acteurs du secteur affirment sans détour avoir financé les activités de l’ex-rébellion. Certains confessent même avoir été chargés d’aller revendre au Soudan les pierres collectées en Centrafrique.

Source:RFI


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Affaire du fichage: Pascal Pavageau, le crash d’une comète à la tête de FO – par @Matiatwitt. #Démission #Fichage https://t.co/keBEug45Lw
Mercredi 17 Octobre - 22:08
Mediapart : RT @MediapartLive: «Dans le rapport nature/culture, la nature a toujours été mis du côté des femmes. Quand on se nourrit de lectures fémini…
Mercredi 17 Octobre - 21:43
Mediapart : RT @Matiatwitt: On estime à des dizaines de milliers de femmes tuées parce que sorcières, dans l’histoire... une histoire masquée par le fo…
Mercredi 17 Octobre - 21:36
Mediapart : RT @MediapartLive: Pourquoi lier les combats féministes, anticapitalistes et écologiques est une mauvaise manière de poser le problème de l…
Mercredi 17 Octobre - 21:32
Mediapart : RT @MediapartLive: Camille Ducellier: «Les sorcières étaient certes des victimes, mais ce qu’elles suscitaient était aussi une forme de pou…
Mercredi 17 Octobre - 21:26
Mediapart : RT @MediapartLive: «La sorcière était une sorte de paroxysme de la femme et de tout ce qui était détestable chez la femme. Aujourd’hui, on…
Mercredi 17 Octobre - 21:21
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09