Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Centrafrique: Les rebelles à Bangui, Paris dépêche des troupes


International
Dimanche 24 Mars 2013 - 08:57

La France a envoyé des troupes en Centrafrique pour sécuriser l'aéroport de Bangui face à l'avancée des rebelles du Séléka qui affirment être entrés dans la capitale et disent se diriger vers le palais où se trouve le président François Bozizé.


Rebelles de la Séléka. Crédit : Reuters
Rebelles de la Séléka. Crédit : Reuters
"Une compagnie a été envoyée pour renforcer et sécuriser l'aéroport de Bangui. L'aéroport est désormais sécurisé", a dit une source diplomatique française à Paris.

Quelque 250 soldats français se trouvaient dans la capitale centrafricaine avant l'arrivée du nouveau contingent militaire.

"Nous avons demandé à nos ressortissants de rester chez eux", a ajouté cette source. Des mesures ont été prises pour protéger les ressortissants français, a indiqué une autre source diplomatique.

Le Conseil de sécurité des Nations unies, qui s'est réuni vendredi à la demande de la France, demeure saisi de ce sujet, a précisé le Quai d'Orsay.

Les rebelles centrafricains du Séléka sont entrés samedi dans la capitale Bangui et, selon leur porte-parole, ils progressent vers le palais présidentiel tout en menant des combats contre les forces gouvernementales.

Selon les habitants de la capitale, l'armée régulière conservait samedi soir le contrôle du centre ville où se trouve le palais présidentiel.

"Le président Bozizé est toujours au pouvoir", a indiqué à Reuters le porte-parole du gouvernement Crépin Mboli-Goumba. "Bangui n'est pas encore tombée", a-t-il ajouté.

Avec la tombée de la nuit, les combats semblaient avoir cessé à Bangui où l'électricité demeurait coupée après la prise de la centrale de Boali par les insurgés.

Les rebelles ont relancé les hostilités cette semaine dans le pays et se sont fixé pour but de renverser le président François Bozizé qu'ils accusent de ne pas avoir respecté un accord de paix conclu en janvier, prévoyant leur intégration dans les forces armées.


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Affaire Ramadan: la date du récit d’Henda Ayari contredite par l’enquête https://t.co/TWoO3SmROt
Jeudi 19 Juillet - 20:16
Mediapart : La majorité se pique «d'évaluation», mais n'offre pas de garantie https://t.co/zzARM5Mzwj
Jeudi 19 Juillet - 19:02
Mediapart : Parcoursup: le président du département de Seine-Saint-Denis saisit le Défenseur des droits https://t.co/qXAlBWfeMX
Jeudi 19 Juillet - 17:51
Mediapart : RT @edwyplenel: Faux-flic cogneur de manifestant, Alexandre Benalla n’est pas n’importe quel collaborateur d’@EmmanuelMacron. De fait promu…
Jeudi 19 Juillet - 17:08
Mediapart : #Portfolio Aux USA, il existe une «zone de silence radio» pour permettre aux scientifiques de guetter une vie extra… https://t.co/RIFlk7dUpm
Jeudi 19 Juillet - 16:58
Mediapart : L’affaire Benalla sème la panique à l’Elysée https://t.co/FSURUAAh7G
Jeudi 19 Juillet - 16:32
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09