Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Birmanie : L'UE lève les sanctions en pleine polémique sur les droits de l'homme


International
Mardi 23 Avril 2013 - 20:00

L'Union européenne confirme la fin des sanctions contre la Birmanie. Une décision qui intervient alors que l'ONG Human Rights Watch dénonce les massacres à l'encontre des Rohingyas, minorité musulmane du pays.


Des enfants appartenant à la minorité musulmane des Rohingyas dans un camp à Sittwe, la capitale de l'Etat de Rakhine, dans l'ouest de la Birmanie - AFP.
Des enfants appartenant à la minorité musulmane des Rohingyas dans un camp à Sittwe, la capitale de l'Etat de Rakhine, dans l'ouest de la Birmanie - AFP.
Pour l'Europe, c'est un pas de plus pour permettre aux entreprises européennes d'investir dans un pays riche en ressources naturelles. Pour les défenseurs des droits de l'homme, cela s'apparente à un soutien à un régime impliqué dans de graves violations de droits de l'homme. Malgré l’accusation de Human Rights Watch, selon laquelle les autorités birmanes seraient responsables de "nettoyage ethnique" vis-à-vis de la minorité musulmane des Rohingyas, l’Union européenne vient de décider de la levée des sanctions économiques contre NayPiyDaw.

Lire sur le sujet : HRW accuse la Birmanie de "nettoyage ethnique" contre les Rohingyas

Dans un rapport publié le 22 avril, l'ONG détaille les atrocités commises par les forces de sécurité, les partis politiques ou les membres du clergé bouddhiste dans l'ouest du pays.

"Pourquoi l’Union européenne donne-t-elle un blanc-seing au gouvernement birman alors que nous avons établi qu’il y a des crimes contre l’humanité et de la purification ethnique en cours ? C’est une question à laquelle l’UE doit répondre," a martelé Phil Robertson, de Human Rights Watch, dans Democratic Voice of Burma. Les autorités birmanes, de leur côté, ont dénoncé un rapport "partial".

Lire sur le sujet : Persécution des Rohingyas de Birmanie : Une tragédie à huis-clos.com/Persecution-des-Rohingyas-de-Birmanie-Une-tragedie-a-huis-clos_a8756.html

L'embargo sur les armes imposé par l'Union européenne est maintenu.

Source : courrierinternational.com


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Un procès (enfin) constructif du populisme de gauche https://t.co/xx81uC088v
Samedi 26 Mai - 23:18
Mediapart : Entre Israël et l’UE, les différends n’empêchent pas le business https://t.co/L2G4Ky4oV6
Samedi 26 Mai - 22:00
Mediapart : RT @dan_mdpt: A Paris, @pgraulle, @Matiatwitt et @michel_delean ont pris la vague militante. Lisez, c'est comme si vous y étiez... https://…
Samedi 26 Mai - 21:27
Mediapart : Marée populaire: à Paris, un méli-mélo réussi https://t.co/71w0G2A8Ku
Samedi 26 Mai - 20:46
Mediapart : RT @MediapartLeClub: Mercredi prochain, «le bal des espions» dans Mediapart Live https://t.co/FXdaBunqOR
Samedi 26 Mai - 17:09
Mediapart : Les débuts sulfureux de Sibyle Veil à Radio France https://t.co/SDZwaTz8m4
Samedi 26 Mai - 15:47
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09