Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Asile de deux libyens au Sénégal : Un colis piégé ?


International
Lundi 11 Avril 2016 - 08:03

Libreville, Dimanche 10 Avril 2016 (Infos Gabon) – Pourquoi le Sénégal a-t-il accordé l’asile à deux libyens en détention au célèbre camp du Guantanamo ? En tout cas, la question taraude les esprits de tous les Sénégalais. Les commentaires vont bon train dans toutes les rues, car plusieurs citoyens craignent que ces deux « hôtes » soient des terroristes.


Asile de deux libyens au Sénégal : Un colis piégé ?
Désormais Salam Abdul Salem Ghereby, âgé de 45 ans, et Omar Khalif Mohammed Abu Baker Mahjour Umar, âgé environ de 44 ans, peuvent mener une vie normale au Sénégal. Le gouvernement vient de leur accorder un asile humanitaire. Ces deux ex-détenus laissent derrière eux 14 ans de détention « arbitraire ».
 
Mais, bien des Sénégalais sont inquiets de leur arrivée pour plusieurs. Ils craignent qu’ils ne soient des terroristes, comme le soutient même les leaders politiques de l’opposition. D’ailleurs, ces derniers ne cessent de critiquer le gouvernement Sénégalais depuis et parlent même d’un comportement irresponsable de la part de l’actuel régime.
 
Pour Laura Pitter, Juriste sénior chargée des questions de sécurité nationale auprès du Programme Etats-Unis à Human right watch, « le Sénégal a fait un geste humanitaire important en offrant à ces hommes une chance de commencer une vie nouvelle » aux deux ex-détenus.

A l’en croire, cet asile participera à diminuer les souffrances causées par 14 ans de détention injuste des deux Libyens à Guantamo, une prison que les autorités américaines veulent même fermer.
 
Les deux Libyens étaient soupçonnés par les Etats-Unis, l’un d’avoir aidé à reconstruire des camps d’Al-Qaida après leur destruction par des bombardements américains en 1998, et avait été identifié comme un formateur en armes et explosifs, l’autre parce qu’il avait fréquenté plusieurs camps d’entraînement d’Al-Qaida et reçu une formation aux explosifs dispensée par un expert du réseau islamiste. Aucun des deux hommes n’avait été inculpé.

fr.infosgabon.com


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : RT @MatthieuSuc: Djihad: seulement 7 adultes de retour de Syrie en 2018, 64 depuis trois ans. Pourquoi les «revenants» ne reviennent pas ?…
Dimanche 23 Septembre - 13:23
Mediapart : Djihad: pourquoi les «revenants» ne reviennent pas https://t.co/67oal9oD0q
Dimanche 23 Septembre - 11:31
Mediapart : Toujours en accès libre, découvrez comment notre enquête au long cours sur l’affaire #Kohler nous a mené vers le po… https://t.co/nh5MDm2T3e
Dimanche 23 Septembre - 09:57
Mediapart : RT @mathieuperisse: A la CPAM de l’Ain, le fichage en guise de management Mon enquête @WeReport_eu à lire sur @Mediapart https://t.co/OaLH…
Dimanche 23 Septembre - 09:42
Mediapart : Le prénom de la haine https://t.co/ulAxDyITAF
Samedi 22 Septembre - 19:45
Mediapart : RT @faizaz: Ne pas répondre à Zemmour c’est le laisser nous prendre pour des paillassons. Alors j’ai écrit un parti pris pour rappeler deux…
Samedi 22 Septembre - 19:21
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09