Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Abdeslam "a volontairement refusé de se faire sauter" le 13 novembre


International
Samedi 2 Avril 2016 - 13:46

Salah Abdeslam "a volontairement refusé de se faire sauter" lors de la vague d'attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, a affirmé vendredi soir son frère Mohamed Abdeslam sur BFMTV.


"Si j'avais voulu, il y aurait eu plus de victimes. Heureusement, je n'ai pas été jusqu'au bout", aurait déclaré Salah Abdeslam à son frère, qui l'a rencontré pendant une heure vendredi à la prison de Bruges, dans le nord-ouest de la Belgique.
 
Selon Mohamed Abdeslam, son frère, interpellé le 18 mars à Bruxelles et sur le point d'être transféré en France, "veut collaborer car il a des comptes à rendre mais pas à la Belgique".
 
Salah Abdeslam aurait nié toute implication dans les attaques du 22 mars à Bruxelles dont il est au courant "car il a la télé dans sa cellule".
 
Il avait été capturé quatre jours avant ces attentats dans le métro et à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem, qui ont fait 32 morts au total.
 
Selon des extraits de PV d'audition en Belgique, qui avaient été cités par Le Monde et BFMTV le 25 mars, Salah Abdeslam a minimisé son rôle dans les attentats de Paris.
 
Le soir du 13 novembre, le dixième homme --et seul survivant-- des commandos jihadistes qui ont frappé Paris et Saint-Denis a raconté qu'il devait se rendre au Stade de France, sans ticket, "pour (s)e faire exploser". "J'ai renoncé lorsque j'ai stationné le véhicule. J'ai déposé mes trois passagers, puis j'ai redémarré. J'ai roulé au hasard", avait-il alors expliqué aux enquêteurs.
 
Les enquêteurs se demandent s'il n'était pas plutôt chargé de l'attentat dans le nord de Paris mentionné dans la revendication du groupe jihadiste Etat islamique (EI) mais qui n'a pas eu lieu.
 
La justice belge a donné jeudi son feu vert à l'extradition vers la France de ce suspect-clé.
 
"Sauf circonstance exceptionnelle", il sera transféré en France "dans un délai de dix jours", avait aussitôt assuré le Garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas.
 
"Il souhaite collaborer avec les autorités françaises", avait assuré un de ses avocats, Me Cédric Moisse, alors que le seul survivant des commandos qui ont tué 130 personnes dans la capitale française s'était muré dans le silence dès le lendemain de son arrestation à Bruxelles, après s'être initialement exprimé.
 
Français de Belgique âgé de 26 ans, Salah Abdeslam, petit caïd radicalisé qui a grandi dans la commune bruxelloise de Molenbeek, semble au coeur du réseau du groupe EI qui a semé la mort à Paris puis Bruxelles.
 
Selon le procureur de Paris, François Molins, il a "eu un rôle central dans la constitution des commandos du 13 novembre" en participant "à l'arrivée d'un certain nombre de terroristes en Europe", et "dans la préparation logistique de ces attentats".
 
Son arrestation après plus de quatre mois de cavale semble en outre, selon les enquêteurs, avoir précipité le triple attentat-suicide à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles.

ladepeche.fr


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : RT @MatthieuSuc: Djihad: seulement 7 adultes de retour de Syrie en 2018, 64 depuis trois ans. Pourquoi les «revenants» ne reviennent pas ?…
Dimanche 23 Septembre - 13:23
Mediapart : Djihad: pourquoi les «revenants» ne reviennent pas https://t.co/67oal9oD0q
Dimanche 23 Septembre - 11:31
Mediapart : Toujours en accès libre, découvrez comment notre enquête au long cours sur l’affaire #Kohler nous a mené vers le po… https://t.co/nh5MDm2T3e
Dimanche 23 Septembre - 09:57
Mediapart : RT @mathieuperisse: A la CPAM de l’Ain, le fichage en guise de management Mon enquête @WeReport_eu à lire sur @Mediapart https://t.co/OaLH…
Dimanche 23 Septembre - 09:42
Mediapart : Le prénom de la haine https://t.co/ulAxDyITAF
Samedi 22 Septembre - 19:45
Mediapart : RT @faizaz: Ne pas répondre à Zemmour c’est le laisser nous prendre pour des paillassons. Alors j’ai écrit un parti pris pour rappeler deux…
Samedi 22 Septembre - 19:21
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09