Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

ALLEMAGNE—ÉTATS–UNIS: Berlin met la CIA à la porte


International
Lundi 14 Juillet 2014 - 04:00

Le gouvernement d'Angela Merkel a expulsé le chef de la CIA en poste à Berlin, après la révélation d'un nouvel espionnage américain, six mois après le scandale des écoutes du portable de la chancelière. Retour sur un demi-siècle d'espionnage.


ALLEMAGNE—ÉTATS–UNIS: Berlin met la CIA à la porte
L'Allemagne est passée du statut d'alliée à celui de cible de la CIA et de la NSA. C'est un signe de souveraineté. Jadis, à la belle époque de la guerre froide, le BND [les services de renseignements allemands] était un peu comme une filiale provinciale de la CIA ; aujourd'hui, il a l'honneur d'être infiltré par ses collègues de Langley (en Virginie).

Partenariat fissuré
Le fait que les services secrets américains noyautent le BND, espionnent la commission d'enquête du Bundestag sur la NSA, écoutent [le portable de] la chancelière, surveillent les entreprises allemandes pour repérer les violations des embargos américains est totalement éhonté mais pas surprenant. Cela montre que le partenariat transatlantique présente des fissures, ce qui n'est pas étonnant non plus. La guerre froide qui opposait l'Est à l'Ouest est peut-être terminée depuis la chute du Mur, mais il y a de nouvelles lignes de front et elles ne sont plus aussi faciles à repérer que le Rideau de fer.
 
La réunification a marqué non seulement la fin de la guerre froide mais aussi la dépendance des anciennes colonies de l'Ouest et de l'Est [RFA et RDA]. Le pays est redevenu l'Allemagne et s'est imaginé qu'il était souverain. Après le 11 septembre 2001 (un attentat qui avait tout de même été organisé par des étudiants de Hambourg d'origine étrangère [notamment Mohammed Atta]), nous avons promis aux Américains une "solidarité inconditionnelle".
 
Depuis lors, nous envoyons des troupes en Afghanistan et devons voler au secours de banques françaises dont les spéculations ont mal tourné en Grèce, mais nous demeurons malgré tout des alliés de seconde classe. Suspects. En matière de renseignements, les vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale préfèrent toujours rester entre eux. Et pourtant, tout le monde espionne tout le monde. Même les Israéliens espionnent les Américains, et l'inverse est probablement vrai. C'est ainsi, entre amis !
 
Le prix de la souveraineté
Berlin inspire manifestement encore moins de confiance que Bonn [ancienne capitale administrative de la République fédérale] avant la réunification. Une femme, originaire d'Allemagne de l'Est et qui fut membre active de la FDJ [organisation de la jeunesse communiste de RDA], est aujourd'hui chancelière, un ancien pasteur de RDA est président de la République, le parti héritier du SED – le parti de gauche Die Linke – siège au Bundestag et au gouvernement de plusieurs Länder, le SPD [Parti social-démocrate] n'exclut pas de faire alliance avec Die Linke pour former un gouvernement de coalition au plan national après les prochaines élections législatives [de 2017], un ex-chancelier [Gerhard Schröder] roule pour Gazprom et l'industrie allemande florissante fait de plus en plus d'affaires avec une Chine toujours communiste.
 
Sans parler de Volkswagen, la voiture de Hitler, qui est en passe de devenir le numéro un mondial de l'automobile. Il y a de quoi rendre les Américains méfiants. La guerre froide est loin d'être terminée, elle a même tendance à se ranimer – et la ligne de front semble toujours passer par Berlin, directement par la porte de Brandebourg. Tel est le prix de la souveraineté, et de la naïveté.
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
Mediapart : Paul Molac, ex-LREM: «Le pouvoir central verrouille tout» – par @manujar. #AssembléeNationale https://t.co/0QXLGXsBn8
Jeudi 18 Octobre - 22:08
Mediapart : Perquisitionné, Jean-Luc Mélenchon tord les faits et la République – par @fabricearfi. #Mélenchon https://t.co/isDyMRnaxf
Jeudi 18 Octobre - 21:19
Mediapart : Après avoir croqué «Marianne», un oligarque tchèque entre au «Monde» – par @LaurentMauduit. https://t.co/ZeCuAjLXou
Jeudi 18 Octobre - 20:30
Mediapart : RT @MatthieuSuc: .@Mediapart, premier sur le foot. Avec @AnttonRouget https://t.co/YIn7nDvua6
Jeudi 18 Octobre - 20:09
Mediapart : RT @LaurentMauduit: La #Cada refuse la communication de la déclaration d’intérêts d’Alexis #Kohler via @Mediapart https://t.co/cR9wUAJylz
Jeudi 18 Octobre - 20:06
Mediapart : RT @LaurentMauduit: Mais pourquoi donc un oligarque tchèque s'intéresse-t-il au "Monde" après avoir croqué "Marianne"? Mon décryptage sur @…
Jeudi 18 Octobre - 20:06
ALAKHBAR : Combien d’anguilles, sous la roche ?: Un premier pas vers des élections non… https://t.co/dX037mWjPQ #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : Après la Mauritanie, le Français Bolloré est soupçonné de corruption au Togo et… https://t.co/pGjTyDkJO0 #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 15:42
ALAKHBAR : La Mauritanie, notre pays, ne nous reconnaît pas (Habitants de M. Ahmeidett… https://t.co/DgbhuucI2n #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 08:08
ALAKHBAR : La Mauritanie pénalise l’utilisation des sachets plastiques souples: L… https://t.co/VQuvXVwHsR #Mauritanie
Mercredi 25 Avril - 06:55
ALAKHBAR : Est Mauritanie : la malnutrition frappe les enfants des Adwaba: La malnutrition… https://t.co/rDl29GFSWt #Mauritanie
Lundi 23 Avril - 12:47
ALAKHBAR : Mauritanie : L’opposition prédit des élections "de confrontation": Mohamed Ould… https://t.co/KstUlIWk6e #Mauritanie
Samedi 21 Avril - 18:09