Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Yahya Galledou, directeur des réseaux de Mauritel : «…la Mauritanie grâce à l’atterrissement du câble sous-marin ACE, va assurer une plus grande sécurisation de l’accès à internet et de sa stabilisation»


Economie
Dimanche 31 Mars 2013 - 15:35

Connectée par le câble sous-marin dans l'Atlantique, la Mauritanie bénéficie d’un support décuplant le débit d'Internet. Le directeur des réseaux à Mauritel, Yahya Galledou, explique les changements annoncés par cette technologie.


Yahya Galledou, directeur des réseaux de Mauritel : «…la Mauritanie grâce à l’atterrissement du câble sous-marin ACE, va assurer une plus grande sécurisation de l’accès à internet et de sa stabilisation»
On annonce la fibre optique comme une véritable évolution technologique. Quel est l’historique technique de la connexion mauritanienne à Internet ?

En Mauritanie, la connectivité internet est d’abord passée par le satellite, comme un peu partout dans le monde. C’était avant. Une VSat qui nous permettait d’avoir quelques mégas. Puis est venu en 2005 le projet CGFO (câbles de garde à fibre optique-ndlr) dans le cadre de l’électrification OMVS des trois pays ; ce câble de garde de fibre Optique ainsi que la dorsale terrestre par Fibre Optique réalisée par la Mauritel entre Nouakchott et Nouadhibou en 2009 sans oublier les boucles locale au niveau de Nouakchott montre que ce support était déjà utilisé dans nos réseaux.

Mauritel a pu par ailleurs jusqu’en 2012, parvenir malgré les coûts du transit de la Bande passante Internet à une connectivité de 5 STM1, soit 155 Mégabits (Mégabits)/seconde pour chaque STM1, donc plus de 750 Mbits/s.

Cet atterrissement à Nouakchott était nécessaire, afin de vulgariser la data dans le pays surtout avec l’accompagnement par le projet structurant de Nouakchott à Kobeni par fibre optique qui je le rappelle est le meilleur support de transmission pour le haut-débit. Les autres supports ne pouvant suivre par rapport à l’importance, qui s’accroit sans cesse, de la demande : que ce soit le satellite, à capacités réduites et trop cher, vus les prix payés en devises aux opérateurs satellitaires ; les faisceaux hertziens, terrestres.

Un cable de fibre optique
Un cable de fibre optique
Le projet ACE (African Coast to Europe d’un consortium d’opérateurs est venu à point nommé pour permettre la connectivité de tous les pays, dont la Mauritanie, qui n’avaient pas été reliés jusque là aux câbles, comme SAT3 au niveau du Sénégal.

Ce câble à fibre optique arrive au niveau de la mer à la BMH (Beach Main Hole), et qui nous permet à nous opérateurs de nous connecter au niveau du centre d’Extrémité. Le câble en lui-même est un ensemble de filins de fibre optique dans lesquels on propage de la lumière, et ce sont les extrémités de ce câble qui déterminent la capacité exploitable. C’est au vœu de chaque opérateur de faire la location aux Internet Provider de la capacité dont il a besoin.

La capacité mauritanienne par exemple peut aller jusqu’à 40 giga Bits/s sur les équipements d’extrémité actuellement installés.

Qu'est-ce que la fibre optique va changer pour l'internaute mauritanien ?

La technologie de l’internet étant à l’origine aux USA a vu sa toile s’élargir (WEB) avec la présence de multitude de serveurs et d’internet Access providers (fournisseurs d’accès à l’internet) donc à travers le monde. C’est là-bas que se situe le «niveau 1» de cette technologie avec les grands fournisseurs en Europe comme France Telecom, qui vendent de la capacité, aux opérateurs que nous sommes, du niveau 2, si la connexion est directe.

Avec le câble ACE, les coûts sont réduits car les intermédiaires sont court-circuités, et on s’approvisionne directement à la source: avant chacun louait à l’autre ; France Télécom à la SONATEL, et la SONATEL à MAURITEL directement ou la faisant transiter vers un autre Fournisseur comme Telefonica. Chacun faisant sa plus-value, vous comprenez que l’internet ait un coût plus ou moins important, en plus du fait que si la capacité est prise sur le POP de la SONATEL on reste à un niveau ISP3 comme un utilisateur au Sénégal ce qui réduit notre vitesse de connexion avec un Ping toujours plus long.

La fibre optique nous permet donc d’augmenter le débit tout en stabilisant les prix, voire en les réduisant. La vitesse de connexion triplée avec une troisième extension de la BPI. Mais il ne s’agit d’une augmentation directement effective chez le client : si nous avions un réservoir d’eau de 200 mètres cubes, et que l’on passe à trois ou quatre cents, le tuyau qui est chez le consommateur ne changeant pas, il débite toujours ses dix litres par minutes, jusqu’au jour où il change de tuyau plus gros pour profiter plus amplement du changement de niveau du réservoir, et donc avoir un débit plus important.

Cette comparaison est juste pour la fibre optique : en restant à 1Mo, l’utilisateur surfe plus rapidement car son Mo est pleinement effectif, mais en passant à deux Mo, la différence est totale.

Aujourd’hui on ne peut plus augmenter les prix internet, mais on peut, tout en stabilisant les prix, améliorer la connectivité et la vitesse.

Le réseau de fibre optique qui entoure l'Afrique. (Cliquez sur la photo pour l'agrandir)
Le réseau de fibre optique qui entoure l'Afrique. (Cliquez sur la photo pour l'agrandir)
La fibre optique est-elle un gage de stabilité du réseau internet du pays ?

Justement, dorénavant la Mauritanie est connectée par fibre optique à plusieurs câbles sous-marins, ce qui permet par la diversification, une plus grande sécurisation de l’accès à internet et sa stabilisation.

Néanmoins ; Un des câbles le SAT3 au Sénégal a eu un problème, lors de l’Inauguration d’ ACE en Gambie il y a quelques semaines, c’est à ce moment que la connexion en Mauritanie s’est déstabilisée pendant quelques jours, réduite à cause de cet l’incident. Nous étions réduits, mais le Sénégal a eu la possibilité de reverser le trafic sur un autre câble. D’où l’importance d’avoir plusieurs sources de connectivité.

La même chose a eu lieu au Niger où durant deux semaines, l’internet a été coupé. Compte tenu de la dépendance d’un câble en mer, soumis aux aléas des mouvements de bateaux, et de leurs ancres particulièrement, qui peuvent l’abimer ainsi que les aléas techniques tout le long du parcours dudit câble.

Aujourd’hui nous vivons la même situation sur le câble ACE car pour la maintenance sur un Segment les travaux ont été programmés du 27 au 1 avril comme il a été mentionné dans le communiqué pour les usagers avec un arrêt total de trafic dessus pendant toute cette période d’intervention qui a elle même attendu l’arrivée du Bateau pour plusieurs jours saurait été une coupures les délais allaient être assez importants avec absence de trafic ; heureusement que nous avons gardé une sécurisation de notre trafic via la SONATEL qui nous fourni actuellement un débit réduit de 620 Mbits/s d’où la lenteur constatée par les usagers.

C’est pour ces raisons qu’un pays doit avoir plusieurs connectivités, ce qui est un gage de sécurisation de l’accès continu à Internet et autres trafics.

La Mauritel a pensé à la realisation par la Continuité vers le Nord et via la fibre Nouadhibou - Nouakchott et l’artère en cours vers Kobeni aux frontiers du Mali de réaliser une connectivité terrestre qui sera la première en Afrique pour véhiculer le trafic Internet à travers une fibre terrestre.

La Mauritanie garde une position géographique stratégique pour la connectivité des pays voisins particulièrement le Mali , le Sénégal et au delà vers le Burkina Faso, par cette dorsale avec une sécurisation par l’utilisation du câble de garde CGFO.

Avec le projet ACE et l’atterrissement à Nouakchott notre position devient hautement stratégique comme principal fournisseur de connectivité à l’Internet et pallier à la position actuelle de HUB et monopole de certains opérateurs dans la sous région Ouest africaine avec des coûts assez élevés de location de capacité. (Voir carte)

Cette connection nous permettra vu le coût assez bas de location terrestre combiné avec les capacités sur ACE de développer un business de carrier avec les pays de l’Afrique de l’Ouest) et au-delà.

Cette Dorsale offre la possibilité d’intervention plus facile compte tenu de l’accès en cas de nécessité de réparation, sachant que pour les câbles en mer, les bateaux liés à leurs entretiens ou réparations, prennent au minimum entre 2 et 3 semaines pour se déplacer sur le lieu de l’opération !

Cette connectivité terrestre est importante par son coût bien moindre que celui d’un câble sous marin, et le délai d’intervention pour une éventuelle réparation : une voiture suffit pour y accéder, et en très peu de temps. Au bout de cette chaine, le cout d’accès à internet est moins cher pour les internautes de ces différents pays, dont la Mauritanie.

Ces câbles semblent être le nœud de l’internet d’aujourd’hui…

Un câble à fibre optique est ce que sont les autoroutes au transport : tout type de véhicules peut y passer sans problème. C’est un support qui facilite grandement le passage du haut-débit. On peut donc passer à plus de 100 GO en terme de débit, donc y faire véhiculer toutes sortes d’informations, vidéo, datas, interconnexions etc. Toutes les technologies de l’information et de la communication y passent.

Le réseau internet sous-marin ET le réseau terrestre en cours de finition de Mauritel passant par l'intérieur du pays vers l'est.
Le réseau internet sous-marin ET le réseau terrestre en cours de finition de Mauritel passant par l'intérieur du pays vers l'est.
Quid des problèmes récurrents et quasi-quotidiens liés au réseau filaire ?

Avec l’évolution technologique, le filaire peut procurer jusqu’à 100 Mo à domicile. Et avec ce simple réseau il est difficile de vulgariser la data, comme on peut potentiellement le faire avec ACE. La fibre optique est pour le moment installée et utilisée pour les grosses structures comme les banques (GIMTEL) SNIM, Tasiast etc.

Mais une nouvelle technologie, les MSAN (nœud d’accès multiservices-ndlr), va permettre à Mauritel de rénover à moyen terme tout le réseau fixe, est une solution. Elle permet une connexion directe entre ce nœud et le domicile, évitant ainsi le réseau classique du filaire passant par le transport, la distribution.

Ces réseaux subissent en Mauritanie une détérioration avec une ampleur inquiétante, du vol des cuivres contenus dans les câbles du réseau filaire. Il y a aussi au niveau des inconvénients les coupures découlant des travaux publics qui déterrent, coupent les fils, les accidents au quotidien de véhicules qui heurtent des poteaux, etc. Le MSAN permettra une vulgarisation et une sécurisation de l’internet à très haut débit en Mauritanie.

Quel sera l'espace de couverture dans un premier temps?

Quand il y a eu l’ouverture de la route entre le Maroc et la Mauritanie, un flux important de voitures et de marchandises s’est déversé, à travers nous, vers toute la sous-région ; on peut reprendre ce processus pour expliquer comment géographiquement la Mauritanie est un point nodal pour la fibre optique du Maghreb vers l’Afrique de l’ouest si celle-ci est ouverte comme la route avec un important apport pour le pays.

Au-delà de la fibre optique, concernant le haut-débit, nous avons une couverture globale de la Mauritanie. Sur le volet fixe, nous couvrons les treize capitales régionales par l’ADSL. La 3G y est présente également ainsi que dans d’autres villes, où le haut-débit sur le mobile est en cours de connexion par la 3G, comme Ouad Naga, Boghé, Moughatajar. Sans oublier que nous fournissons le GPRS/EDGE sur tout le territoire même à Tichit, Oualata, Bir Moghrein et Nbeiket Lehwach, vous avez actuellement le net.

Propos recueillis par Mamoudou Lamine Kane et Karim Kabage
Mamoudou Kane


              


1.Posté par M.Sy le 01/04/2013 10:46
Mr Galledou,


c'est bien beau tout ce discours, mais nous les utilisateurs de l'ADSL de mauritel, nous ne ressentons pas encore tous ces changements de la QoS de votre offre Internet ADSL et même du 3G.
pour l'exemple du robinet que vous avez donné, c'est la vétusté de vos câbles (réseau ) qui en est la cause, partout il y a des branchements en mauvais état.

Espérons que vous tiendrez compte des prix élevés d'Internet (ADSL) de Mauritel, pour les diminuer en conséquence.
Wassalam

2.Posté par EPAQM le 12/04/2013 17:20
FORMATION CERTIFICAT ANIMATEUR DE LA QUALITE
« CAQ »

ENTREE BEP -BAC
TESTS ET ENTRETIEN


INTITULE DE LA FORMATION PREPAREE :

CERTIFICAT ANIMATEUR DE LA QUALITE (CAQ)

 2 MOIS EN FORMATION,
 2 MOIS EN ENTREPRISE,

 DEBUT ET FIN DES INSCRIPTIONS : 10/03/2013 au 28/04/2013
 DEBUT ET FIN DES COURS : 01/05/2013 au 30/06/2013
 STAGE EN ENTREPRISE : 01/07/2013 au 01/09/2013

Secrétariat de l’ACM - ABC95 1er étage - Bureau 4100 - Esplanade de l’Europe - 15/17/19 Place de la commune de Paris 95100 Argenteuil : 07.63.09.58.31 - acm95100@yahoo.fr

3.Posté par NOUAKCHOT l''annaire le 23/05/2013 09:44
Super, serait interessant de tester les effets de la vitesse Fibre sur reseau mobile ou au cybercafe à nouakchott !! hier ai découvert un annuaire hyepr rapide de NOUAKCHOTT malgré la vitesse deplorée par Wassalam ci dessus !
essayer sur votre connexion adsl , en cyberkafé ou sur mobile ! http://NOUAKCHOTT.TEL . ca passe a priori en GPRS sans pb .

4.Posté par maazouz le 04/10/2013 15:20
FORMATION CERTIFICAT ANIMATEUR DE LA QUALITE
« CAQ »

ENTREE BEP -BAC
TESTS ET ENTRETIEN


INTITULE DE LA FORMATION PREPAREE :

CERTIFICAT ANIMATEUR DE LA QUALITE (CAQ)

 2 MOIS EN FORMATION,
 2 MOIS EN ENTREPRISE,

 DEBUT ET FIN DES INSCRIPTIONS : 10/03/2013 au 28/04/2013
 DEBUT ET FIN DES COURS : 01/05/2013 au 30/06/2013
 STAGE EN ENTREPRISE : 01/07/2013 au 01/09/2013

17 RUE DU PRUNET 95100 Argenteuil : 06.01.09.67.11 - eepaqm@yahoo.fr
http://www.ecole-privee-acm.fr

5.Posté par GRANDE ECOLE EPAQM le 24/02/2014 11:16
http://www.communique-de-presse-gratuit.com/epaqm/134070-epaqm-ecole-superieure-delectricite-de-production-dassurance-qualite-et-de-management.html

6.Posté par khater zeine dine le 17/06/2014 13:15
Centre Appel de mauritel : Vous avez un problème avec une couverture DE reseau GPTo GDR désactivé De plus, nous avons un 36 ordinateurs au centre et toutes ils ont des problèmes seulement 9 utilisable . Je vous remercie et je m'excuse pour le langage expressif. khater zeine dine agent centre appel 22614342

7.Posté par khater zeine dine le 17/06/2014 13:16
Centre Appel de mauritel : Vous avez un problème avec une couverture DE reseau GPTo GDR désactivé De plus, nous avons un 36 ordinateurs au centre et toutes ils ont des problèmes seulement 9 utilisable . Je vous remercie et je m'excuse pour le langage expressif. khater zeine dine agent centre appel 22614342

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires