Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Voilà qui a l’avantage d’être clair ! J’ai reçu 7 numéros…


A.O.S.A
Mercredi 1 Juillet 2015 - 04:06


Voilà qui a l’avantage d’être clair !  J’ai reçu 7 numéros…
Je veux bien que les lecteurs fidèles, qui font que ce blog est le plus lu de Mauritanie, soient des fantômes même si j’en connais quelques-uns et pas des moindres. Je peux comprendre que ça les étouffe de cliquer sur « j’aime » même si tous les jours ils vont passer lire ici ou ailleurs chez nos sites partenaires nos billets du jour. Mais je ne peux pas comprendre que lorsque je dis que j’ai perdu tous mes numéros même mes amis dans le monde réel ne m’envoient pas le leur !
 

 
Il y a une explication à cela : il est vrai que je n’appelle jamais personne et je n’accepte pas non plus les invitations à dîner ici et là mais il y a des raisons à cela qui ne regardent que moi. Je tiens à dire à celles et ceux qui sont fâchés de me voir si casanier, que je pense régulièrement à chacun de vous. Je vous lis régulièrement ou je vois via le net vos activités citoyennes ou juste professionnelles.

 
Quant à ceux qui sont moins publics, qu’ils sachent que je suis comme tous les mauritaniens, on court toute la journée pour une bien maigre recette et on n’a jamais le temps de rien. C’est toujours un plaisir de vous croiser par hasard en attendant d’être plus mondain.

 
J’attends toujours vos numéros au moins pour la fin du ramadan pour se dire «  simah » sinon  adieu et bon débarras !

 
Pour le reste, j’ai appris tout à l’heure au hasard de quelques clics pour passer le temps, que le producteur artistique des redoutables Guignols de l’info de Canal + assure qu’il ne fréquente pas du tout les politiques et autres People qui ont chacun leur marionnette, ce qui n’est pas toujours un cadeau.

 

 
C’est encore la preuve que pour être indépendant et impartial, surtout quand on est un journaliste, on ne peut pas frayer avec tout le monde sinon la proximité se transforme en indulgence et de l’indulgence on passe vite  à la connivence comme du compromis à la compromission.

 
Chez nous, le monde politique, médiatique est si petit que fatalement tout le monde fréquente plus ou moins tout le monde,  du moins on est appelé à connaître tout le monde dans un rayon qui n’est pas toujours professionnel à cause des passerelles familiales et amicales entre ces mondes qui font que les pressions viennent de partout.

 
De là ce que nous voyons, où les écrits les plus incisifs sont souvent le fait d’individualités pas toujours en Mauritanie car la plupart de ceux qui y vivent ne s’expriment souvent que pour modérer hypocritement ou tirer pour un camp.  Nous avons besoin de moins de connivence et plus de bonne foi au-delà des tranchées éternelles du cercle des ensablés.

 
Hélas ce n’est pas demain la veille car encore faut-il pour cela plus de mécènes désintéressés qui investissent dans les talents indépendants avant qu’ils ne succombent aux sirènes du ventre car en Mauritanie plus qu’ailleurs, il faut se méfier de ceux qui n’ont que leur plume pour vivre car on ne peut pas en vivre sans montrer les dents ou sortir la guitare sinon on survit sans oser dépasser les bornes de l’employeur qui exploite les braves plumes inoffensives qui n’aspirent qu’à informer sans se mettre à découvert au nom justement des couverts…

lire la suite...
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires