Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Voilà le seul mérite de cette rencontre d’Aziz avec les jeunes…


A.O.S.A
Vendredi 21 Mars 2014 - 01:01


Voilà le seul mérite de cette rencontre d’Aziz avec les jeunes…
N’eût été un sms à un ami pour passer lui faire une visite de courtoisie, j’aurais oublié que c’était aujourd’hui et surtout que cela avait déjà commencé. Je quitte l’écran de l’ordi où une chanteuse me murmurait à l’oreille une charmante chanson pour moi tout seul, je traverse un couloir, j’arrive dans le salon de quelqu’un et voilà un gros plan de mon ami Aziz que je n’avais pas vu depuis très longtemps car je ne regarde jamais la télé. 
 
Machallah, il va bien car pour avoir des joues pareilles, il faut avoir un estomac en fer. D’ailleurs entre nous vivement la campagne qu’il sue un peu car il a bien besoin d’un peu de sport surtout qu’il va s’adresser à des pauvres qui ont une faim de loup. 
 
Ce gros plan sur Aziz a duré le temps d’une de ses tirades qui me fit craindre le pire s’il se lançait dans ses chiffres comme il fait chaque année ce qui est d’un ennui mortel. Là Dieu merci, il n’avait pas son ordi ni ses fiches mais il a tout de même trop parlé alors qu’il devait se contenter d’écouter tous ces jeunes. 
Enfin le plan changea et j’ai pu voir la salle inconnue. Ce n’était pas le palais des congrès austère mais comme un amphi de fac, très charmant et surtout tout autour d’Aziz pas une de ces faces sinistres, pas une mine grave mais que des très jeunes avec le service de sécurité invisible car de toute façon ceux qui sont là ont été triés sur le volet. Aziz ne risquait même pas de recevoir une chaussure venant d’un jeune opposant radical.
 
Ce que j’ai trouvé formidable, mais vraiment formidable car il m’a fallu du temps pour le réaliser c’est que c’était la première fois qu’on voyait une assemblée de jeunes parfaitement inconnus à l'aise en français en arabe sans complexe : des blancs des noirs, des hommes des jeunes femmes, tout le monde clean, bien frais et tranquille, rien de ces faces sinistres aigries politisées à outrance avec mille casseroles qui ont envahi les écrans depuis des lustres comme si la Mauritanie était toujours au moyen-âge culturel ou une maison de repos pour les politiques.
 
J’ai alors pensé au chef du gouvernement italien qui a 39 ans ! Quand chez nous à 30 ans vous êtes un gosse et à 45 on estime que vous êtes de la première jeunesse, de là qu’on trouve dans le parti Sursaut des ancêtres. 
 
Aziz devrait virer tous les ministres de plus de 45 ans ! Tous ! Sauf pour le ministère de l’intérieur, de la défense, les affaires étrangères, la justice et les affaires islamiques. Que les anciens s’occupent des renseignements, de la défense, de la diplomatie.
 
La majorité de ce pays a moins de 30 ans ! Et les vieux pensent qu’à 40 ans vous êtes encore un enfant en politique sous prétexte que vous avez de l’énergie, de la passion et des rêves parfaitement réalisables.

lire la suite...
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires