Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Voilà le grand bouleversement dont parlait Teguedi : Une Souéna ministre des affaires étrangères…


A.O.S.A
Samedi 17 Janvier 2015 - 16:39


Voilà le grand bouleversement dont parlait Teguedi : Une Souéna ministre des affaires étrangères…

En décembre dernier  l’ex-ministre des affaires étrangères Ahmed Ould Teguedi, qui doit aussi sa carrière internationale à ses 10 ans ambassadeur de Mauritanie en Israël, annonçait pour janvier « le plus grand mouvement jamais opéré dans notre diplomatie ". Ironie du sort, il est le premier à prendre le large, ce dont je me félicite sans réserve car un ministre mauritanien qui ne lève pas un petit doigt alors que ses services bloquent le visa d’un petit franco-mauritanien de 6 ans, un tel ministre à mes yeux ne vaut pas grand-chose ni humainement ni professionnellement car quel manque d'humanité et de diplomatie...


Cela dit, on ne se débarrasse pas si facilement d’un monsieur ayant un CV qui prend racine profondément en Israël avec tous les réseaux que cela signifie, aussi, il sera nommé bientôt ambassadeur quelque part n’en doutez pas ! Peut-être même à Washington, ce n’est qu’une question de jour. Le pari est pris sinon on ne connaît rien aux ficelles de ce régime qui ne brille nulle part par le courage : dur avec les forces du progrès, faible face aux forces du refus pourtant c’est maintenant ou jamais qu’on a besoin d’un pouvoir fort pour avancer…
 

Hélas, ils sont toujours dans la vaine guerre psychologique dans les salons, certainement car nos militaires n'ont jamais fait la guerre où les balles pleuvent et où les frères tombent mais de là aussi qu’ils sont aussi civilisés par rapport à hier où chacun de nous ne pouvait pas l’ouvrir sans risquer sur-le-champ la torture dans nos célèbres commissariats. A tout prendre, vive la paix !


De plus Teguedi appartient à une tribu qui serait l’une qui compte le plus de mauritaniens et dont est issu un autre limogé, poids lourd aussi du trafic d’influence, on ne s’inquiète  donc pas de son avenir politique ni diplomatique.


 


Reste le symbole ! Une Souéna ministre des affaires étrangères, je m’en félicite car c’est digne du premier hartani premier ministre quand Taya a voulu sanctionner toute la république des réseaux quand son régime commençait à trembler. Les féodaux disent déjà « on verra si cela portera chance à notre diplomatie ». Ainsi au premier hic, ils diront : voilà ! 


On notera, pour la communauté concernée, que dès que Ould MKheitir a été pris, il y a eu des mouvements dans la communauté à savoir un général promu et une Souéna ministre de la culture. Un ministre de ce rang dans la grille de lecture féodale, cela n’est arrivé qu’une fois en 50 ans selon le chef d'une délégation d'ingénieurs qui a été reçue en douce par Aziz qui n’a pas tardé à réparer le préjudice...


Ensuite avec un Ould MKheitir condamné à mort et l’affaire du deuxième texte du repentir qui sort, le rappel des textes de notre code pénal, tout cela méritait une autre pommade vers la communauté la plus discrète de Mauritanie. Voilà donc une Souéna ministre des affaires étrangères. Sacrée Cendrillon !


A ce rythme et selon ce mérite, si Ould MKheitir est liquidé, on aura une Souéna premier ministre ! 

lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires