Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Voici notre débat en direct de vendredi dernier : Pleins Feux sur Wataniya TV


A.O.S.A
Mardi 13 Janvier 2015 - 02:19


Hélas la qualité de l’image n’est pas celle de la TV à cause de la compression mais c’est toujours mieux que rien pour celles et ceux qui vivent à l’étranger. Je persiste à croire que le monde arabisant a plus besoin de  ce genre de débat que le monde francisant où il n’y a pas eu de désinformation à propos des sujets abordés pendant l’émission. 


Pour le reste, aller faire du direct pour sa première télé sur des sujets aussi sensibles a été une expérience très intéressante pour un grand timide plus à l’aise à l’écrit surtout pour ensuite se voir car je n’ai pas coutume non plus de parler devant un miroir. Hamdoullah, le pire a été évité grâce notamment au journaliste qui a animé l’émission Ahmed Ould Elbou qui n’a pas cherché à nous piéger, bien au contraire. 


Jusque-là je ne regardais pas la télé en général, ni les chaînes étrangères encore moins les chaînes nationales, préférant lire la presse de temps en temps. Ce n’est donc que récemment au bénéfice de certains liens d’émissions en différé que j’ai découvert l’incroyable liberté d’expression en vigueur chez Wataniya TV. On y parle vraiment de tout dans toutes les langues. On y voit des émissions où les gens s’expriment en hassania mélangé à du français sans aucun complexe, l’essentiel étant que les téléspectateurs voient et entendent des mauritaniens différents de ceux qui occupent les autres chaînes en les bassinant avec un arabe classique que la majorité du pays ne parle pas.

 

 

Reste qu’au milieu de tant de compétences qui travaillent avec passion avec un matériel de qualité, les locaux ne sont pas à la hauteur de cette grande chaîne, la plus intéressante de Mauritanie par la diversité des sujets et des intervenants au milieu de sujets sensibles, le tout souvent en direct ! 


Un sincère bravo à Ahmed Ould Elbou qui anime sereinement plusieurs émissions en direct dans la semaine sur des sujets sensibles. Pas plus tard qu’hier soir, j’ai entendu pour la première fois un jeune forgeron revendiquer avec véhémence les droits des forgerons et la situation en la matière en Mauritanie et un hartani refuser de se dire maure malgré les assauts du journaliste et ce, pour se revendiquer hartani, c’est-à-dire de culture arabo-berbère et négro-mauritanien d’origine.

 

 


En sortant de l’émission en bavardant avec maître Takouillah et le journaliste de Pleins Feux, ce dernier a dit que cette affaire à Charlie Hebdo risque de les stimuler chez nous. Il ne croyait pas si bien dire…

 


Ainsi, une pensée à Hanevi Ould Dahah, célèbre webmaster de Taqadoumy qui a été agressé, il y a deux jours pour des raisons que notre ami le journaliste Abdoulaye Diagana  explique sur sa page facebook : « Je viens d'avoir Hanevy Dahah au téléphone. Il dit avoir posté une caricature pour dire que Charlie avait heurté les sensibilités en publiant quelque chose qui ne concourrait pas à rapprocher les humains et favoriser la paix mais que ça ne méritait certainement pas la mort et la barbarie qui ont suivi. En fait il a dit ce que disent beaucoup de gens y compris moi-même.

 

lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires