Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Voici le bêtisier de l’investiture d’Aziz…


A.O.S.A
Dimanche 3 Août 2014 - 01:18


Voici le bêtisier de l’investiture d’Aziz…
Mesquine Aziz, il ne méritait pas ça mais il paye là le prix de cautionner la confrérie des médiocres. D’abord le protocole : au niveau de la TVM dont le programme était retransmis en direct dans le stade sur écran géant mais le son surtout s’entendait jusqu’à ma mansarde. De là j’ai pu entendre toutes les bêtises de l’un des présentateurs, le francisant apparemment négro-mauritanien sinon sénégalais car de la même manière que nos frères wolofs ont du mal avec le « s » de stade et autres qu’ils prononcent S-stade ou S-sport, là ce fut un problème avec le « u » prononcé « i » ; nous avons eu droit plusieurs fois à « lectiire » « investiitiire » etc. comme autant de « firiire… » en parlant de cuisine…
 
Ce présentateur complètement délirant semblait présenter le sacre d’un demi-dieu pendant qu’il annonçait pompeusement la présence des délégations de seconds-couteaux, pour la plupart, comme « à graver en lettres d’or dans les annales de l’histoire du pays comme marque de soutien » alors que la Chine envoya au pays de zone Ebola, son ministre de la santé quand le demi-frère du Machrek, l’autre général civilisé, envoya son ministre de l’agriculture paraît-il, car en effet la Mauritanie passe son temps à demander de l’aide alimentaire ; on a déjà vu encore récemment l’Algérie nous envoyer quelques sacs de graines à cuisiner car, qu’on veuille l’admettre ou non, nous sommes un pays qui a encore une faim de loup sans avoir de quoi amortir toutes les mâchoires qui claquent en toute dignité...
 
Ce même présentateur, que les invités entendaient dans le stade, ne savait même pas qui est qui au moment où chacun vint féliciter le président ! A part les 5 chefs d’Etat africains et une femme d’une agence de l’ONU, il ne reconnaissait personne et il a donc tout noyé en disant « voici les chefs des délégations, des chancelleries et organismes. ». Ne pouvait-on pas briefer un peu ce monsieur et son acolyte arabisant ? A quoi servent les agents du protocole ? Pire ! Comme il ne savait pas, il semblait se renseigner... alors, le nom qu’il annonçait enfin, devenait celui de quelqu’un déjà parti pendant qu’un autre avait pris sa place ! Bilan, c’était n’importe quoi.
 
Côté protocole, on a vu un monsieur à lunettes noires devant les chefs d’Etat au niveau de l’escalier, faire le signe de se lever quand Aziz se leva. Quelle Folie ! Sont-ils des figurants ? D’ailleurs ils n’ont même pas falé le bonhomme. C’est alors qu’Aziz se levant,  alla saluer les membres du Conseil Constitutionnel puis les parlementaires qu’il semblait découvrir car en montant sur la scène après son tour du stade, il n’a pas même fait un signe aux dignitaires du parlement ! Représentant le suffrage universel…
 
A part ça, ce fut apparemment bien organisé malgré l’ennui. Un charmant pupitre a été acheté sans la mention « mauricom » pour lequel Aziz fit la pub depuis 5 ans jusqu’au cœur de la présidence. Une pensée à ces hautes personnalités dont les cartons d’invitation indiquaient 14H30 et qui sont restées là assises 4 heures pour rien. Ce n’est pas correct mais c’est très mauritanien car quand on vous invite à dîner, il ne faut jamais arriver à l’heure chez les mauritaniens, et certains africains, toujours bien plus tard ; il s’agit là d’un vieux réflexe bourgeois du tiers-monde qui signifie «  je n’ai pas si faim ou je n’ai pas que cela à faire » étant entendu " je n'attendais pas que ça...". Les européens qui débarquent à l’heure comprennent l’énigme à la longue car même leurs hôtes n’attendent personne à l’heure indiquée !
 
Un conseil à l'éternel universitaire, patron de l’UPR, pourtant homme d'éducation : un peu de savoir-vivre ne ferait pas de mal. Il faut dire un mot ou deux aux gens que le protocole, ou le manque de protocole, a placés à vos côtés et non prendre cette formidable mine gonflée à bloc qu’on remarque à des kilomètres comme si autour il s’agissait de tekoussous toujours prêts à vous demander un service. Là encore c’est très mauritanien car chez nous être « responsable » signifie arborer cet air sinistre derrière lequel se cachent souvent tant d’imposteurs.

lire la suite...
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires