Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Vivendi cèdera ses 53% dans Maroc Telecom le 14 mai à l'Emirati Etisalat


Economie
Vendredi 9 Mai 2014 - 19:35

Après des mois de négociations et de valses hésitations des potentiels repreneurs, Vivendi annonce enfin une date définitive pour la cession de ses 53% dans Maroc Telecom à l'émirati Etisalat pour 4,2 milliards de dollars.


Vivendi cèdera ses 53% dans Maroc Telecom le 14 mai à l'Emirati Etisalat

Le groupe français du multimédia, Vivendi, a annoncé jeudi dans un communiqué la date du 14 mai pour la finalisation définitive de la cession de ses parts dans l'opérateur marocain de téléphonie mobile, Maroc Telecom. ''Vivendi annonce que l'ensemble des conditions suspensives liées à la vente à Etisalat de sa participation de 53 % dans Maroc Telecom est maintenant levé'', indique le communiqué du groupe de Jena René Fourtou, qui avait entamé en 2012 un vaste délestage de ses filiales de téléphonie pour se reconcentrer sur son métier, le multimédia. La conclusion prochaine de cette cession devrait définitivement permettre au groupe français de terminer les opérations de  délestage et engranger un pactole de quelque 12 milliards d'euros. Vivendi avait déjà mis en vente sa filiale de jeux vidéo Activision Blizzard et Maroc Telecom, ainsi que sa filiale de téléphonie mobile en France SFR, cédé à l'opérateur Numéricabe.
 

Un pactole de 5 milliards d'euros de dividendes

Ainsi va s'achever une opération qui va rapporter à Vivendi 4,2 milliards d'euros. L'opérateur Emirati Etisalat sera donc le futur principal actionnaire de Maroc Telecom, introduit  à la bourse de Casablanca et à l’Euronext de Paris. Auparavant, le Sud-coréen KT Corp  et Qatar Telecom avaient tenté de négocier le rachat des parts de Vivendi dans l'opérateur marocain, avant de vite céeré le terrain, alors que France Telecom (Orange), avait un moment approché le cercle des négociateurs. La voie pour le passage de témoin est par ailleurs aujourd'hui balisée, selon le communiqué de Vivendi, puisque il fallait lever les obstacles réglementaires relatifs à la présence de Maroc Telecom en Afrique, notamment au Mali, Burkina Faso, Mauritanie et Gabon. Car les autorités de régulation de ces pays devaient donner leur feu vert à l'accord. Cet obstacle a été levé, toujours selon le groupe français.

La finalisation de la vente de Maroc Telecom à Etislata va rapporter aux actionnaires de Vivendi un joli pactole: 5 milliards d'euros devraient être distribués sous formes de dividendes d'ici à 2015 comme résultat des ventes de Activision Blizzard, Maroc Telecom, et SFR. C'est le 21 Février 2001 que Vivendi entre dans Maroc Telecom en rachetant 36% de son capital, puis en novembre 2004 en portant sa participation à 51% (rachat de 15% d'actions) et en novembre 2007 au terme d'un programme d'échange d'actions entre le Maroc par l'intermédiaire de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et le groupe Vivendi.

Source: www.maghrebemergent.com

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires