Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Violents accrochages aux abords du marché de la capitale entre la police et les militants d’IRA


Actu Mauritanie
Samedi 26 Mai 2012 - 21:23


Violents accrochages aux abords du marché de la capitale entre la police et les militants d’IRA
La police a usé de grenades lacrymogènes et de bombes assourdissantes ce samedi soir pour disperser une manifestation organisée par l’Initiative pour la Résurgence d’un mouvement Abolitionniste (IRA) et le mouvement Touche pas à ma nationalité (TPMN) pour demander la libération de Biram Ould Dah Ould Abeid, arrêté pour avoir incinéré des livres du rite malékite.

La manifestation avait éclaté près de la Polyclinique et avait pour destination finale la place des anciens blocs, au centre de la capitale mais des unités de la police anti-émeute a intervenu pour la disperser quand elle est arrivée au niveau du Grand Marché, ce qui a provoqué de violents accrochages entre les deux camps.

Et selon des témoins qui ont parlé à Sahara média, le trop de gaz lacrymogène déversé par la police a commis des « dommages collatéraux » au sein même des personnes qui se trouvaient au marché de la capitale, précisant que certaines grenades sont tombées tout près de boutiques de ce grand lieu d’affluence.

Les manifestants, dont bon nombre de femmes, brandissaient des banderoles demandant la libération de Biram Ould Abeid, détenu depuis près d’un mois.
saharamedia


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires