Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Vidéo : Rex, un "homme bionique" doté d'organes artificiels présenté à Londres


Lu sur le web
Vendredi 8 Février 2013 - 22:00

Le Musée des Sciences de Londres expose à partir de cette semaine un "homme bionique", baptisé Rex et entièrement conçu à partir d'organes de synthèse et de prothèses robotisées.


C'est une oeuvre tout à fait particulière qu'expose cette semaine le Musée des Sciences de Londres : un homme bionique baptisé Rex (pour "robotic exoskeleton") et mesurant pas moins de deux mètres. Mais là n'est pas sa plus grande particularité puisque l'humanoïde est doté de membres robotisés, d'un pancréas, d'un rein, d'une trachée et d'une rate artificiels ainsi que d’un système autonome de circulation sanguine. Il ne possède en revanche aucun tissu humain.

D'un coût d’un million de dollars, Rex a été initialement créé pour le compte d'un documentaire diffusé ce soir sur la chaîne de télévision britannique Channel 4. L'émission, intitulée "Comment construire un homme bionique", sera présentée par le socio-psychologue suisse Bertolt Meyer, lui-même équipé d'une prothèse articulée qui remplace la main gauche qu'il n'avait pas à la naissance. Particulièrement évoluée, celle-ci lui permet d'attraper et de manipuler des objets. Mais dans l'émission, le Suisse va plus loin en expérimentant notamment les nouveaux types de membres bioniques censés permettre au porteur de les contrôler par la pensée.

Il s'y intéresse également au travail de chercheurs britanniques qui développent des micropuces à implanter dans la rétine et destinées à restaurer la vue de personnes aveugles. "Je cherché depuis longtemps de nouvelles technologies bioniques, hors de mon propre intérêt, et je pense que jusqu'à il y cinq à six ans, rien ne s'est vraiment passé. Puis, soudainement, on en arrive à un point où on est capable de fabriquer un corps qui est génial et beau, à sa propre façon", a commenté Bertolt Meyer cité par le Daily Mail.

Des avancées technologiques porteuses d'espoir

Alors que les prothèses de membre se perfectionnent de plus en plus, l'homme bionique donne un aperçu des avancées atteintes en matière de technologie. Des avancées porteuses d'espoir dans le domaine de la médecine tandis que des milliers de personnes sont chaque année en attente de greffe d'organe à travers le monde. "Nous avons été surpris du nombre de parties du corps humain qui peuvent être remplacées. Il manque quelques organes vitaux, comme l'estomac, mais 60 à 70% d'un humain a été reconstruit", a indiqué Rich Walker, directeur de l'équipe de robotique Shadow qui a bâti Rex.

Toutefois, pour certains, le chemin est encore long avant que l'on puisse réellement remplacer des organes ou des membres. "Nous avons des moteurs qui peuvent lever des objets, mais si vous voulez imiter la dextérité d'une main, nous n'en sommes pas encore là. Ce que nous commençons à obtenir c'est construire des prothèses qui ressemblent à des parties du corps humain, mais nous sommes loin de fabriquer des prothèses qui relaient les informations sensorielles de la même manière que le fait le corps humain", a précisé le professeur Steven Hsiao de la John Hopkins University cité par The Independant.

Reste que les organes de Rex ne sont pas la seule faculté fascinante dont les scientifiques l'ont dotée : le robot est également capable d'entendre ce qu'on lui dit via un implant auditif et d'y répondre en générant des paroles. De quoi faire rêver tous les fans de science fiction et impressionner les visiteurs de l'exposition du Science Museum de Londres, qui ouvre ses portes aujourd’hui même. Celle-ci cherche, grâce à Rex, à explorer les évolutions dans la perception de l'identité humaine, au regard des progrès technologiques et scientifiques.

Source : maxisciences.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires