Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Vers un incubateur de startups en Mauritanie?


Economie
Lundi 11 Avril 2016 - 11:56

Réussir Business - Les incubateurs de startups, ces catalyseurs de croissance et accompagnateurs de jeunes entreprises, sont de plus en plus nombreux à voir le jour en Afrique subsaharienne.


L'incubateur Hadina RIMTIC fait vivre l'innovation technologique à travers la promotion de l'entreprenariat des Jeunes
L'incubateur Hadina RIMTIC fait vivre l'innovation technologique à travers la promotion de l'entreprenariat des Jeunes
Dans cette zone où 85% des PME meurent avant 2 ans (selon l’Agence d’Information de l’Afrique Centrale) ces dispositifs font particulièrement sens et permettent d’inverser cette tendance avec un taux de survie des startups au-delà de 5 ans estimé à 85% après un passage en incubation.
 
Déjà présents notamment à Dakar (CTIC Dakar), Niamey (CIPMEN) ou plus récemment en Guinée Conakry (SABOUTECH), la Mauritanie réfléchit aussi à la possibilité de mettre en place un incubateur de pme TIC.
 
Une réflexion en cours dans le pays depuis quelques années et qui s’est matérialisée par un appel d’offre passé en fin d’année dernière pour réaliser l’étude de faisabilité de ce projet (étude financée par la Banque Mondiale). Une décision prise après avoir pu mesurer l’intérêt de la jeunesse mauritanienne pour les TIC à travers l’organisation du MauriApp Challenge lors duquel 10 applications mobiles de qualité ont pu être développées.
 
Une initiative à laquelle a participé CTIC Dakar qui s’est rendue sur place lors de ce concours pour y apporter son expertise et son soutien. CTIC Dakar a naturellement manifesté son intérêt à réaliser l’étude de faisabilité pour ce pays voisin dont l’écosystème lui est familier, une candidature qui a su sortir du lot.
 
Une étude de faisabilité qui vient ainsi s’ajouter à celles que CTIC Dakar a mené pour le Gabon, le Niger (appui à la mise en place du CIPMEN) et le Sénégal pour le compte de la Fondation des Incubateurs TIC du Sénégal FICTIS (études pour la mise en place d’incubateurs régionaux au Sénégal).
 
Mandatée par le MEFPTIC (Ministère de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et des TIC), le 7 Mars CTIC Dakar s’est donc rendue à Nouakchott afin d’entamer les rencontres avec les parties prenantes identifiées pour ces études.
 
En début d’immersion, une réunion de cadrage s’est tenue entre l’incubateur sénégalais, le MEFPTIC et les représentants du WARCIP (projet de connectivité nationale) qui coordonne le projet, afin de s’accorder sur les attentes et livrables de l’étude.
 
Une trentaine de rencontres individuelles ont eu lieu avec les acteurs phares identifiés et un atelier de lancement a également permis de convier 70 organes majeurs dans les écosystèmes de l’entrepreneuriat et des TIC afin de les informer des objectifs et de la méthodologie de l’étude.
 
L’occasion de leur présenter le rôle et les différents modèles d’incubateurs en Afrique subsaharienne et de recueillir leurs recommandations, interrogations et observations.

Les deux semaines d’immersion ont permis de collecter des données macros nécessaires à l’étude, d’interroger les diverses parties prenantes et de mesurer le potentiel des TIC dans la capitale.
 
Une seconde immersion est prévue dans un mois et demi, elle permettra d’organiser des visites de sites identifiés lors des échanges ainsi que la tenue d’un atelier national de restitution de l’étude de faisabilité à mi parcours. Un atelier qui permettra d’édifier tout un chacun sur les observations faites et premières pistes proposées et fera l’objet d’un article sur le site de CTIC Dakar.
 
NDLR: Un article CTIC
reussirbusiness.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires