Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Vernissage de l'expo " libre ou esclave " à l'IFM pendant que l'artiste Mansour Kébé est détenu...


A.O.S.A
Mercredi 23 Mars 2016 - 01:28


Tout à l'heure, en passant par hasard devant l'institut français, je vois notre ami, le jeune journaliste Babacar de Cridem. ça tombe bien, je viens d'apprendre que le célèbre artiste Mansour Kébé qu'on ne présente plus est au commissariat depuis Mardi matin 11H pour des problèmes présumés de titre de séjour. C'est l'artiste Amy Sow qui me l'apprend vers 18H30. Mansour Kébé est marié à une mauritanienne avec laquelle il a plusieurs enfants. C'est un artiste connu en Mauritanie jusqu'au coeur du ministère de la Culture.

 

L'ambassade du Japon à Nouakchott l'a déjà invité au pays du soleil-levant

 

http://www.chezvlane.com/2011/12/la-mauritanie-sourit-mansour-kebe.html

 

et il a rendu la politesse en exposant au musée national

 

http://www.chezvlane.com/2012/02/expo-mansour-kebe-tout-japonais-sans-le.html

 

Je m'étonne qu'à 19h, il soit encore détenu à la compagnie Bagdad sans pouvoir parler au commissaire et personne ne s'en soucie à cette heure à par Amy Sow.

 

Je salue Babacar qui me dit qu'il vient d'apprendre la chose via Amy que je vois avec lui devant l'Institut. Soudain sortent d'un taxi tous nos amis artistes les anciens et les jeunes : voilà Mohamed Aly, Mokhis, Mamadou Anne, maître Abbas ect. Ils m'apprennent que c'est l'expo jusqu'au 4 avril du jeune Saleh Lô qui avait déjà fait parler de lui lors de son expo talibés.

 

C'est MLK qui en parle le mieux, voir ce portrait d'il y a deux ans

 

http://www.mozaikrim.com/2014/10/saleh-lo-artiste-peintre-le-metissage-est-l-avenir-de-la-mauritanie.html

 

J'entre et je découvre l'institut noir de monde, c'est le cas de le dire car on aurait dit une expo spéciale I.R.A dont certains éléments étaient là vu le thème " libre ou esclave". On aura aperçu aussi Aminetou Mint El Moctar présidente de l'association des femmes chefs de familles et Haby qui a connu une vie d'esclave.

http://newirin.irinnews.org/divers/2015/6/5/esclave-pendant-quarante-ans-des-femmes-commencent-une-nouvelle-vie-en-mauritanie

 

Renseignements pris à propos des portraits aux mines terribles, l'artiste reversera aux modèles 15% du prix de l'oeuvre. C'est une première à ma connaissance.

 

Vous en saurez plus avec les journalistes présents, j'ai dû repartir vite à cause d'un rendez-vous urgent avec quelqu'un à qui je dois une fière chandelle.

 

A cette heure il est OOH30, Amy m'apprend que l'artiste Mansour Kébé est toujours détenu à la compagnie Bagdad.

--------------
 

Mise à jour mercredi 23, 16H44l'artiste Mansour Kébé vient de m'appeler. Il a été envoyé à Rosso, frontière avec le Sénégal à 1H du matin. Finalement dans la matinée, la situation a été réglée. A cette heure, il est avec sa famille à Nouakchott.

voir les photos...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires