Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

VIDEO : Sit-in de l’OTMF devant l’ambassade de Mauritanie à Paris


Actualité
Samedi 27 Avril 2013 - 15:05

Ils ont été nombreux, ce 24 Avril 2013, à répondre à l’appel de l’Organisation des Travailleurs Mauritaniens de France (OTMF), principal syndicat des mauritaniens de France, pour manifester devant l'ambassade mauritanienne à Paris.


VIDEO : Sit-in de l’OTMF devant l’ambassade de Mauritanie à Paris
Très remonté contre les conditions de durcissement de l’enrôlement, l’OTMF avait décidé, à la suite de rencontres infructueuses avec les services de l’Ambassade, et un courrier officiel au président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, d'organiser un Sit in « pour dénoncer le caractère raciste de cet enrôlement ».

Selon Sow Mamadou, secrétaire général du syndicat, rencontré par Kassataya, "nous avons fait toutes les démarches préalables afin que les autorités allègent les conditions et les critères d’enrôlement. Mais malheureusement, " poursuit il « les autorités n’ont pas daigné faire un geste ni nous répondre ».

Quant à Diabira Hammadi, il insiste « sur le refus des autorités d’enrôler les mauritaniens munis d’un récépissé » ( -note de kassataya-document administratif qui vaut un titre de séjour) délivré par les autorités administratives, avec, pour conséquence « le fait que les candidats au renouvellement du titre de séjour ou à la régularisation administrative » (ancien sans papiers) se retrouvent dans "pris dans un cercle vicieux". « Ceux qui étaient dans ce cadre en situation irrégulière en France, le deviennent en Mauritanie alors que le pays hôte leur octroie des papiers."

Rien ne va plus entre les mauritaniens de France et les membres du personnel de leur mission diplomatique depuis que ces derniers conditionnent le recensement à la présentation d’un titre de séjour en cours de validité (document octroyé par les autorités françaises).

Le syndicat affirme que « même Ould Taya avait accédé à nos demandes lors du recensement de 1998 en retirant l’obligation de présentation du titre de séjour ».

Quelques heurts

Des échauffourées ont éclaté quand certains manifestants ont voulu forcer la barrière de sécurité. Les policiers français ont répondu par des jets de gaz lacrymogène. Bilan, quelques éternuements et des yeux rougis, beaucoup d'énervement et un blessé qui sera pris en charge par les sapeurs pompiers. Un petit groupuscule a déjoué, cependant, la vigilance des services de sécurité pour s’infiltrer dans les locaux de l’ambassade afin de l’occuper pendant une heure.

Certains manifestants scandant « recensement pour tous » ou « Aziz raciste » brûleront un portrait du président pour traduire leur mécontentement. A la grande déception des manifestants ni l’ambassadeur Ould Brahim Khlil, ni le premier conseiller ne sont venus rencontrer les manifestants qui souhaitaient exposer leurs doléances.

L’OTMF se réunira ce dimanche 28 Avril pour tirer le bilan de ce Sit in et réfléchir sur les actions futures à mener.

Pour rappel cet enrôlement qui a débuté courant 2011 a été fortement contesté par le mouvement Touche Pas à Ma Nationalité (TPMN) aussi bien en Mauritanie qu’à l’étranger. Et malgré le meurtre de Lamine Mangane à Maghama (lors d’une marche), l’arrestation de certains sympathisants aussi bien à Nouakchott qu’à Kaédi, et les réserves émises par plusieurs partis politiques, les autorités ont décidé de mener à terme de ce recensement dans ses formes actuelles.

Diallo Saidou dit Thierno
Pour
Kassataya
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires