Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Une première : j’ai raté l’avion à cause de Travelex qui escroque les touristes africains à la détaxe…


Actu Mauritanie
Jeudi 27 Novembre 2014 - 23:43


Une première : j’ai raté l’avion à cause de Travelex qui escroque les touristes africains à la détaxe…

Travelex  est une société partenaire de Premier Tax Free, que chacun connaît, société spécialisée dans les services autour de la détaxe. Elle est partout à Roissy-Charles-de-Gaulle. Quand vous allez faire tamponner vos documents à  la douane, Travelex, bureau de change, est censé vous rembourser en espèces ou par virement or cette société, pour des raisons à déterminer, incompétence ou raison inavouable, fait tout ce qu’il faut pour ne pas que les africains reçoivent les sous de la détaxe.


Mon vol Air France était à 11H. Debout à 6h, à 6H30, on me dépose à la gare d’Orly pour prendre un bus Air France qui me mènera à Roissy. Déjà le bus de 7H passe sans s’arrêter, j’ai pris le suivant vu qu’il y en a un toutes les 30 min. Avec les embouteillages, 1H plus tard je suis à Roissy, il est 8H30. Roissy-Charles-de-Gaulle  est une ville. Le temps de savoir où est la douane et en finir avec eux, il était 8H50 et il n’y avait pas foule à cette heure. Les douaniers ont été super sympas et ils ne m’ont fait aucune tracasserie. C’est ensuite que tout dégénéra


J’arrive chez Travelex pour me faire rembourser en liquide selon la procédure. Celui qui est passé devant moi n’a eu aucun problème comme ceux qui venaient juste faire du change au deuxième guichet. Mon malheur déjà est de tomber à un guichet où se trouvait un stagiaire avec son professeur. Pendant 30 minutes, ils ont fait passer entre leurs mains mes petits papiers pour finir par me dire qu’ils ne peuvent me rembourser d’une partie, moins de la moitié, le reste étant bloqué par la machine.


Je leur explique que je m’attendais bien à ça car je ne suis pas le premier africain à subir ce genre de désagrément car ils savent très bien que nous sommes de passage avec un avion à prendre et qu’ils peuvent nous dire n’importe quoi, nous n’avons pas de compte en Europe pour leur virement. J’ai exigé le nom du monsieur qui s’occupe de mon dossier. D’abord il a refusé puis il a fini par lâcher son prénom et j’ai couru pour faire l’enregistrement en promettant de revenir terminer cette affaire vu que le vol n’était qu’à 11H.


J’arrive à l’enregistrement à 09H30 exactement. Au moment de passer entre deux types d’ADP, l’un me dit sans monsieur « où allez-vous ? ». Je réponds « Nouakchott ». Il me dit que c’est terminé car il est déjà 09H30 ! et il me dit d’aller voir l’agence pour trouver une place dans un autre vol alors que les gens faisaient encore la queue pour un vol à 11H ! Surtout que ce vol finalement n'est parti qu'à midi...


Je n’en crois pas mes oreilles, je vais aux info Air France à 30m et là, une femme me dit « oui ! Il est 9H35… C’est trop tard ! ». Je lui dis qu’elle voit bien que c’est la preuve que j’y étais à 09H30 vu que le temps d’arriver chez elle il est 9H35. Elle me répond comme une machine qu’elle ne peut rien faire et reprend sa discussion avec son collègue.


Là, j’ai compris que c’était fini. Me voilà bloqué à Paris obligé d’embêter encore quelqu’un pour venir me chercher avec les 3 bagages. Là, je leur ai dit leurs quatre vérités d’abord à propos du fait qu’Air France ferait mieux de faire comme La Poste et mettre partout des machines vu que le personnel n’a aucun pouvoir d’action sur rien et qu’il se limite à donner des informations qu’on peut trouver sur internet. 


Tout le hall a entendu aussi quelques mots à propos du racket d’Air France tout ça pour nous faire encore payer. Déjà qu’ils vous dépouillent sans raison de 110 euros au premier changement de date même avec un billet ouvert, déjà qu’ils vous taxent 200 euros pour le moindre bagage, voilà qu’en plus, ils vous bloquent l’accès à l’enregistrement à l’heure pile alors que les gens font encore la queue.


Je leur ai même fait un scandale à propos de quelque chose qui ne les concerne pas à savoir la façon dont on accueille les touristes africains qui viennent à la détaxe chez les payeurs de Travelex contrairement aux douaniers alors même que nous sommes des touristes qui ne volons personne au contraire nous contribuons au bon fonctionnement de l’économie française et il ne s’agit là que d’un droit.


Puis je suis retourné chez les brigands de Travelex en leur expliquant que je viens de rater mon avion et que je vais passer la journée avec eux jusqu’à ce qu’ils me remboursent car mes papiers sont en ordre et dûment remplis.


Là arrive « la manager » qui m’explique que la moitié ne peut être payée car les boutiques du matériel ont mal rempli les documents. Je lui réponds qu’entre de grandes enseignes habituées aux touristes et le logiciel de Travelex, les chances que le logiciel soit foireux sont supérieures à celle de l’incompétence présumée de ces grandes enseignes et je lui dis que cela n’arrive qu’aux africains et à ceux qui sont de passage sans compte occidentaux avec un avion à prendre dans l’heure.


Finalement la manager a accepté de dire que peut-être que l’appareil déraille. Je lui ai dit que s’il déraille, ils n’ont qu’à fermer le guichet car je ne bouge pas car s’ils sont là  c’est que ça marche. Puis dès qu’un client venait je lui disais d’aller voir ailleurs car ces gens-là ne sont pas sérieux et je racontais l’affaire…


Finalement ils ont accepté de chercher une solution via un chèque international ou un virement sur le compte européen d’un tiers de mon choix. Je les ai laissés là et je suis allé à Air France changer mon billet. Le personnel d’Air France est vraiment super, du moins tous ceux que j’ai vus. La critique je l’adresse à ces gens du sommet qui mettent en place le système de racket. 

 


Par exemple, le 3ème bagage à 200 euros. Ils vous disent que si vous le prenez avant le départ, c’est 160. Ce qui est déjà cher payé sauf qu’en arrivant 24H avant le départ, on vous dit qu’il faut venir 48H avant… Et pour cause ! Ils savent que très peu de voyageurs en éco vont prendre un bagage à 200 euros et que si cela arrive cela ne peut être dû qu’à une urgence or cela ne peut arriver que le jour-même du départ ou la veille. Ainsi le 160 euros n’est prévu que pour 48H avant et non 24H.


Ce n’est pas une affaire de 50 euros de différence, c’est l’esprit du racket organisé qui est lamentable pour une si grande compagnie. On se croirait chez Raynair où ils grattent sur tout sauf qu’Air France ils forcent sur tout sachant que  vous êtes pris en otage.


lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires

Le bain turc de la SNIM

18/08/2016 - Noorinfo