Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Une marocaine s’immole pour protester contre l’abus des policiers (vidéo)


Société
Dimanche 17 Avril 2016 - 14:46

Un drame horrible est survenu dans la ville de Kénitra au Maroc. Une femme s’est immolée par le feu en signe de protestation après la confiscation de sa marchandise composée de gâteaux et de pains par des policiers.


La scène tragique où l’on voit la femme prise dans les flammes a fait le tour du net, seul un adolescent de 14 ans tente de sauver Fatiha des flammes qui ont déjà pris possession de son corps raconte le frère de la défunte.
 
Fatiha est une marchande ambulante comme une grande majorité de marocains qui a trouvé là le seul moyen de subvenir à ses besoins. Vivants au jour le jour, les marchands à la sauvette jouent continuellement au chat et à la souris avec les “soulta” marocains.

Samedi dernier, la marocaine vaque à son petit commerce de rue lorsque pour la énième fois elle se voit dépossédée de sa maigre camelote qui la fait vivre elle, son père atteint de cécité et sa fille.
Pour couronner le tout, elle sera arrêtée et enfermée durant une journée entière au bureau de police, une provocation de trop pour la femme qui va menacer de se tuer si sa marchandise ne lui est pas rendue.

Elle ira même protester devant le bureau du Caïd du 6ème arrondissement contre l’acharnement des forces auxiliaires dont elle est victime.
 
Mais les autorités n’ont cure des doléances de ces petits marchands qui inondent les rues et bloquent la circulation. Pourtant Fatiha va exécuter sa menace et c’est devant les bâtiments de l’administration de l’intérieur à Kénitra qu’elle va s’immoler devant l’indifférence des forces de l’ordre qui se contenteront de filmer la scène.

Elle rendra l’âme lundi à l’hôpital Ibn Rochd de Casablanca suite à des brûlures au 3ème degré selon plusieurs sites locaux. Fatiha a été enterrée mercredi à Kénitra après la prière d’Al Asr, son cercueil a été suivi par un long cortège de personnes choquées par cette tragique histoire. Plusieurs slogans ont été scandés lors de la marche funèbre contre l’injustice dont elle a été victime.
 
Elle laisse derrière elle un vieux père aveugle et une orpheline 

reseauinternational.net
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter