Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Une faute diplomatique : la visite de l'ambassadeur américain à Birame...


A.O.S.A
Vendredi 20 Mai 2016 - 05:30


Voilà le genre de signe contreproductif qui donne au pouvoir et à la majorité maure le sentiment qu’il y a un complot de l’étranger contre la Mauritanie.  Birame n’est pas n’importe qui, c’est un activiste en guerre déclarée contre le pouvoir qu’il traite de tous les noms avec courage depuis sa prison à la veille de l’acrobatie juridique de la Cour Suprême qui, censée être juge du droit et ne pas connaître les faits, est allée mettre son nez dans les faits de l’accusation, confirmés en appel, pour leur donner une autre nature  et les requalifier de sorte à pouvoir libérer l’activiste par ce coup de force juridique.

 

Ban Ki-moon de passage en Mauritanie n’est pas allé rendre visite au captif prix ONU des droits de l’homme ne serait-ce que pour s’enquérir de son moral et de ses conditions de détention, il n’a pas même fait de déclaration à la Alston, il est resté très diplomate, peut-être trop car il avait toute la légitimité de parler au nom du prix ONU détenu. L’IRA citant des sources bien informées, on se demande lesquelles, a assuré mille choses notamment que le secrétaire général de l’ONU aurait dit à Aziz que c’est un non-sens de ne pas reconnaître l’IRA car les Nations Unies reconnaissent l’organisation et que l’ONU estime que Birame Dah Abeid et Brahim Bilal Ramdane sont des détenus d’opinion.

 

 

Si Ban Ki-Moon n’a jamais osé faire de signe significatif à Birame, à quel titre un ambassadeur des USA se déplace-t-il pour rendre visite à quelqu’un qui déclare officiellement ceci :

 


« Il y a maintenant plus d'une décennie que l'usurpateur de pouvoir, Mohamed Ould Abdel Aziz, s'échine à me faire changer d'avis, à abandonner mes convictions morales et mes engagements politiques.


Pour arriver à ses fins, le despote non éclairé Ould Abdel Aziz n'eut de cesse de mobiliser la clique malfaisante et vorace qui l'entoure, composée de politicards véreux Bidhane, de mercenaires vils Hratine et de pseudo Uléma de cour plus préoccupés par le fond de leur poche que par dire la loi d'Allah, grand et miséricordieux. »

 

 

 

Sans parler du despote qui serait la tête malfaisante d’un système raciste, esclavagiste, ceux que Birame appelle clique malfaisante de politicards bidhanes véreux, mercenaires vils hratines et pseudo Ulémas de cour, ce sont eux les ministres, les députés, les religieux avec lesquels son excellence traite régulièrement et qu’il reçoit dès qu’il peut à l’ambassade pour se féliciter de ses rapports avec eux.

 

Que signifie ce double-jeu ? Comment un ambassadeur peut-il se déplacer pour rendre visite à quelqu’un qui parle ainsi de la majorité au pouvoir jusqu’au chef de l’état ?

 

 

 


En ces temps de tensions entre les différentes communautés, on se demande pourquoi, la place de l’ambassadeur est de rester dans sa chancellerie y recevoir l’IRA s’il veut, et faire un communiqué pour se féliciter de l’apaisement mais certainement pas de courir le lendemain de sa sortie poser avec l’auteur des déclarations plus haut surtout qu’on se demande pourquoi l’ambassadeur n’est-il pas aussi impliqué dans le sort de Ould Mkheitir parfaitement défendable puisque ses textes sont connus... Son excellence cautionne-t-il le sort réservé à ce garçon ou pense-t-il que les forgerons ne pourront jamais renverser la table ?

 

 

Si c’est pour dire à Birame que les USA ne l’abandonnent pas, c’est raté car il a purgé 2/3 de sa peine et il aurait certainement mieux fait de rester pour ne rien devoir à personne ou si peu. S’il est sorti, c’est l’actualité de Néma et l’audace du Pr Alston sinon il y serait encore et ne tardera d’ailleurs pas à y retourner car avec de pareils soutiens sans scrupules quelles que soient ses déclarations qui révulsent bien des maures et bien des hratines qui refusent le discours radical, on se demande comment le pouvoir va faire pour le laisser éternellement dire ce qu’il veut à propos des maures en général.

 

D’ailleurs si Birame est courageux, il devrait reprendre sur-le-champ la caravane interrompue à Rosso et nous verrons bien.

lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires