Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Un week-end sanglant qui interpelle


Guerre au Mali
Lundi 10 Août 2015 - 17:35

Ils sont les auteurs de nos malheurs. Iyad Ag Ghaly et Amadou Kouffa, c’est d’eux qu’il s’agit, sont les cerveaux des groupes terroristes et jihadistes qui ont encore frappé ce week-end sur la terre hospitalière du Maliba.


A Gourma-Rahrous, Sévaré, San, Baguinéda, les ennemis de la paix ont encore lâchement fait parler d’eux avec sur leur conscience obscurcie un bilan macabre. Une trentaine de paisibles citoyens tués pour Dieu seul sait quel lugubre extrémisme! Au nom de quoi ? Jusqu’à quand arrêteront-ils cette funeste entreprise?
 
Mais, sommes-nous si impuissants ? Le Mali n’a-t-il pas la communauté internationale à son chevet ? La MINUSMA et surtout la force Barkhane ne sont-elles pas là pour, plus que stabiliser le pays, traquer l’hydre du terrorisme dans toute la région du Sahel ? N’avons-nous pas des autorités censées nous protéger contre ces tueurs à gage ?
 
Ces dernières attaques terroristes sonnent la révolte légitime et appellent tout le peuple à se mettre debout et dire halte ! Cela ne peut pas continuer ! Le Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali est plus que jamais interpellé.

Le chef suprême des armées du Mali, IBK, doit réagir. Les discours ne suffisent plus!      


maliweb 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Guerre au Mali





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires