Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Un stade de 30 000 places à Nouakchott, annonce Ould Hademine


Actu Mauritanie
Jeudi 14 Janvier 2016 - 17:00


Lors de la présentation de   la déclaration de politique générale du gouvernement, le 5 Janvier dernier, à l'Assemblée nationale, le Premier ministre, Yahya ould Hademine a  annoncé, en abordant les perspectives d’avenir, la  construction, à Nouakchott, d’un stade de 30 000 places répondant aux normes internationales.

Aucune date précise, pour le démarrage des travaux, ni même le site devant accueillir l’enceinte n’ont été divulgués. Loin d’être grandiose, ce projet semble pourtant susciter un bel enthousiasme.  Mais il faut rester prudent. On se souvient, en effet, que le gouvernement de son prédécesseur, Ould Mohamed Laghdaf, avait inscrit, dans ses tablettes, la construction d’un grand stade à Nouakchott. Le département de Riyad avait même été choisi pour abriter le bijou. Mais le projet, si cher à l’ancienne ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports,  Cissé mint Boyda, est resté lettre morte.
 
Le Premier ministre n’a d’ailleurs pas été avare en annonces. Il semble, par exemple, répondre à une vieille doléance des amateurs de la balle au panier dont pratiquants et dirigeants ne cessaient de réclamer, depuis la fin des années 80, la construction, à Nouakchott, d’une salle omnisport couverte. Un tel édifice  de 3 000 places serait ainsi édifié. Autres promesses : la construction d’une grande piscine olympique, d’un stade de 5 000 places pour chaque capitale régionale dépourvue d’enceinte sportive, d’un siège pour l’Institut Supérieur de la Jeunesse et des Sports et de locaux pour abriter le Ministère.

Au cours de sa présentation devant les députés et plusieurs membres du gouvernement, le Premier ministre a également dressé le bilan 2015 de son gouvernement et évoqué les perspectives pour 2016. Dans le domaine des sports, « nous avons a mis en œuvre », estime Ould Hademine, « une politique ciblant, à la fois, le maintien de la condition physique du citoyen, la performance et le rayonnement du pays. L’accent a été mis, à cet effet,  sur la dotation du mouvement associatif, en équipements et matériels sportifs ; l’appui à l’organisation des compétitions, tournois sportifs et championnats en milieu scolaire et juvénile ; ainsi que sur la bonne préparation aux différentes compétitions sportives internationales », indique-t-il. « Il ne faut également pas perdre de vue que, la stratégie nationale de la jeunesse, des sports et des loisirs, pour la période 2015-2019, a été adoptée ».

En matière de renforcement des capacités des ressources humaines sportives, les activités ont porté, note Yahya Ould Hademine, sur « la fondation d’une académie de football et l’appui à l’encadrement, avec le recrutement de quarante cadres dont vingt inspecteurs de jeunesse et vingt moniteurs d’instruction sportive ». Dans le cadre des infrastructures sportives, « les travaux de réfection du Complexe olympique ont été lancés, de même que la réhabilitation et la construction de stades à Néma, Aïoun, Kiffa, Kaédi, Aleg, Rosso, Sélibaby, Boghé, Akjoujt et Zouérate. Les stades de Nouakchott et de Nouadhibou ont été dotés de pelouses ».

Mais, beaucoup de cela ne date pas d’hier : parfois, cela remonte, même, à bien des années avant la Rectification…  

Source: Le Calame
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires