Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Un salafiste marocain demande à Bouteflika de se réconcilier avec le Maroc avant sa mort


International
Mercredi 15 Mai 2013 - 22:00

Alors qu’il est toujours hospitalisé à Paris, le président algérien Abdelaziz Bouteflika vient d’être interpellé par Mohamed Fizazi, un salafiste réputé au Maroc, pour qu’il « se réconcilie avec le peuple marocain". "Une fois chez Dieu il va falloir rendre des comptes », l’a-t-il prévenu dans une déclaration mercredi à Atlasinfo. "Réconciliez-vous avec le Maroc avant de mourir. Je vous conseille de le faire», a-t-il affirmé à Atlasinfo en confirmant avoir envoyé samedi au chef de l’Etat algérien une lettre ouverte relayée par la presse marocaine.


Un salafiste marocain demande à Bouteflika de se réconcilier avec le Maroc avant sa mort
"Reconnaissez que vos généraux se sont dressés injustement depuis plusieurs décennies contre le peuple marocain. Demandez pardon à Dieu pour leurs erreurs et pour votre responsabilité aussi. Vous avez vécu dans cette terre marocaine à Oujda (est) où vous avez mangé son pain, bu son eau et respiré son air pur. Vous vous êtes promené dans ces rues. Je vous conseille alors de vous repentir », a-t-il déclaré à Atlasinfo.

"Je vous invite aussi à ouvrir les frontières terrestres avec le Maroc et faciliter le rapprochement entre les deux peuples », a-t-il ajouté.

Mohamed Fizazi a regretté que sa lettre ait reçue un échos défavorable chez les autorités algériennes. « J’ai reçu des insultes et des menaces », a déploré M. Fizazi, estimant que cette réaction « n’est pas celle du peuple algérien ».

"Ce n’est pas une réaction du genre du peuple algérien. Les militaires instrumentalisent des moyens pour faire entendre leurs voix», a-t-il dit.

A la question de savoir pourquoi des journaux algérien évoquent le Makhzen à chaque fois qu’une voix s’élève contre leurs autorités, Mohamed Fizazi a répondu: « lorsqu’il s’agit de l’intégrité territoire du Maroc, du Sahara, de la cause nationale, ces voix induisent en erreur leur opinion en montrant du doigt le Makhzen. Ces voix sont instrumentalisées, elles savent très bien que l’affaire du Sahara est une affaire de tout le peuple marocain. Un point c’est tout.».

Pour rappel voici des extraits de la lettre ouverte adressée par M. Fizazi à M. Bouteflika et dont Atlasinfo a obtenu mercredi une copie :

"Vous irez rejoindre le Très Haut prochainement, vous êtes âgé et malade, faites justice envers le Maroc, tant que vous le pouvez encore, car devant l’Eternel, vous ne saurez vous justifier par de quelconques pressions sur vous de quelconques généraux de votre
armée ». « Devant Dieu, rien ne vous sera bénéfique sauf vos bonnes actions ici bas, et les meilleures dans votre cas, seraient de cesser d’alimenter les séparatismes et les guerres au Sahara marocain et de rouvrir la frontière terrestre pour permettre aux familles déchirées par vos contraintes, de se réunir ».

Mohamed Fizazi, un salafiste est sorti de prison au Maroc en 2011 après avoir purgé 8 ans de réclusion dans le cadre des attentats meurtriers de Casablanca en 2003. Il avait été gracié par le roi Mohammed VI alors qu’il était condamné à 30 ans de prison. Après sa sortie de prison, il s’est reconverti en conférencier.

Prônant depuis un islam tolérant, Mohamed Fizeau parcourt les villes marocaines où, à l’invitation des facultés et des ONG, il anime des débats et donne des conférences. « Samedi, je serai à Beni-Mellal où je renouvellerai mon appel solennel à M. Bouteflika », a-t-il indiqué à Atlasinfo.

Fin avril, Abdelaziz Boutefas est hospitalisé à Paris après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral.

Source:[Atlasinfo]urlblank:Atlasinfo.fr
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire