Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Un prêtre décide d’enseigner l’Islam au sein de son église


Lu sur le web
Lundi 14 Mai 2012 - 01:08


Un prêtre décide d’enseigner l’Islam au sein de son église
En réponse à l’acte islamophobe du pasteur américain Terry Jones en Floride, qui continue à brûler des Corans avec quelques uns de ses fidèles, un prêtre américain, Scott Morgan, décide d’enseigner l’Islam au cœur de son église. Terry Jones a tenté, il y a plusieurs années, de mettre en place une journée mondiale de l’autodafé du Coran, à chaque date anniversaire des attentats des tours New-Yorkaises. Qu’est ce qu’un autodafé ? Une cérémonie visant à brûler ceux qui sont reconnus coupables par l’Inquisition. On imagine les pensées noires de ce pasteur, et sa haine pour l’Islam. Début 2011, il a été interdit de séjour au Royaume-Uni, il y a quelques jours, il brûle de nouveaux Corans et a été condamné à payer une amende de 271 dollars par un service d’incendie en Floride.

Face à ces offenses répétées en Floride, Scott Morgan, un prêtre américain, décide d’instruire ses fidèles. Au sein de son église, il enseigne l’islam et introduit dans ses prêches des versets du Saint Coran. D’après le site internet Bayenat, Scott Morgan a choisi de parler des sourates mentionnant les droits des femmes, mais également ceux parlant de Paix et de Coexistence pacifique avec les gens du Livre. Il n’hésite pas à citer des passages de la Sirah du Prophète (Salallahu ‘alayhi wa salam) pour illustrer ses propos.

Il a déclaré : « J’ai choisi deux thèmes qui jouissent d’une grande importance pour les Américains : violence et femmes.
Le but de son action ? Prouver aux citoyens que l’Islam est une religion pacifiste, loin des propos accusateurs et xénophobes des ennemis de la Paix. Il souhaite faire passer un message de tolérance et de modernité en prouvant qu’en Islam les sœurs ne sont pas des laissées-pour-compte. Il souligne le rôle que devraient avoir les femmes dans la société. Il souhaite également que tout le monde comprenne que l’Islam est contre la violence envers les non musulmans, afin que cette peur de l’autre, depuis le 11 septembre 2001, s’estompe petit à petit. Une image tronquée de l’Islam, grâce à une grande partie des médias internationaux, qu’il aimerait gommer… Une chaîne de télévision américaine, diffusant l’un de ses cours, a salué sa démarche, l’opposant aux actes abjectes de Terry Jones.


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires